30/10/2014 09:39

Michèle Alliot-Marie: "Je suis contre la téléréalité pour les politiques"

Mardi matin, Le Parisien revenait sur l'émission que prépare la chaîne D8 avec des politiques, des personnalités plus ou moins connues, qui ont accepté de se grimer pour aller dans la vie quotidienne et se frotter à la réalité de la vie.

Parmi les candidats, on trouve l’ancien ministre des Transports Thierry Mariani (UMP), l’ex-président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer (UMP), le socialiste Julien Dray, la Marseillaise Samia Ghali, et l’ex-ministre de la Défense et de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie.

Interrogée de l'émission #DirectPolitique, l'émission politique de L'Internaute.com, Ouest France et 20 Minutes, cette dernière a réagi à l'émission.

"Il ne s’agit pas de téléréalité. Moi, je suis contre la téléréalité pour les politiques. Je pense que l’on peut avoir une vie pleine d’humour, mais quand on est dans une fonction on respecte cette fonction", a expliqué l'ancienne ministre. 

Et d'ajouter : "L'émission, telle qu’elle m’a été présentée, avait pour but de pouvoir montrer comment les gens abordaient, dans leur vie professionnelle, un certain nombre de problèmes quand ils n’étaient pas avec le ministre, ou l’ancien ministre, mais avec un journaliste, qui était prévu". 

"Ca, c’était à peu près le concept que j’étais prête à voir. Ceci-dit il n’y a pas eu de suite à cela. En aucun cas, je n’aurais participé à quelque chose qui relève de la téléréalité. L’émission n’a pas été tournée. On m’a présenté les choses si cela se faisait, et comment on pouvait changer le visage de façon à ce que les gens ne puissent pas savoir à qui ils s’adressent", a-t-elle conclu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de JeanRi
30/octobre/2014 - 09h44

elle préfère rester dans son monde de bisounours !à moins que ce n'était pas assez payer?