13/10/2014 15:36

Sur Twitter, un élu de Neuilly-sur-Seine appelle le hacker Ulcan à "s'occuper" de Pierre Haski

Ce matin, Philippe Karsenty, élu à la mairie de Neuilly-sur-Seine, a dérapé sur Twitter en évoquant l'affaire Ulcan.

Tout a commencé quand Pierre Haski, le cofondateur du site Rue89, a déclaré sur le réseau social : "Le harcèlement Ulcan continue: sur sa page FB des saloperies (erronées) sur ma famille, qui font jour ses fans. La bassesse sans limites" avant d'ajouter que "ce sont les mêmes arguments qui avaient été utilisés par Philippe Karsenty lorsqu'[il] avait défendu Charles Enderlin".

"Je ne sais pas de quoi parle Pierre Haski mais lui et Enderlin protègent le même mensonge : bande 2 crétins ! Deux pauvres types avec les mêmes problèmes d'identité qu'ils font payer à Israël et aux Juifs. Aucune excuse!", lui a alors répondu l'homme politique.

Le site Internet du Parisien explique que Philippe Karsenty est, depuis 2006, "le pourfendeur international de Charles Enderlin, correspondant de France 2 en Israël, qu'il accuse d'avoir instrumentalisé la mort d'un enfant pendant la deuxième intifada, en l'imputant aux tirs volontaires de soldats israéliens".

Dans un autre tweet, l'élu de Neuilly-sur-Seine lâche : "Toute la famille Haski le renie. Pauvre type. Ulcan, reviens vite t'occuper de lui ;-)".

Dans ce message, il fait référence à Gregory Chelli, plus connu sous le pseudonyme Ulcan, un hacker israélien qui s'en est pris à plusieurs sites, dont Rue89.

Le pirate informatique avait notamment téléphoné au père d'un journaliste du site d'information Rue89 en se faisant passer pour un policier. Ce dernier lui faisait alors croire que son fils avait été tué. Deux semaines plus tard, le père est décédé.

"Pauvre type qui menace après avoir protégé la propagande antisémite d'Enderlin. Son père a bien fait de de l'abandonner ;-)", a déclaré l'adjoint au maire de Neuilly-sur-Seine dans un dernier tweet.

"Vous êtes un grand malade, je vous plains sincèrement", a alors conclu le journaliste.

Joint par le site de Métronews, Philippe Karsenty déclare que "Pierre Haski [l']attaque en permanence".

"J'ai donc répondu et j'assume totalement. Je ne vois rien de choquant, c'est la grande stratégie de Pierre Haski d'aller faire pleurer dans les chaumières. En réalité, Ulcan a été attaqué par Rue89 et il se défend, c'est tout !", lâche-t-il.

De son côté, la mairie de Neuilly-sur-Seine s'est désolidarisée des propos de son adjoint aux activités numériques dans un communiqué, publié ce midi.

"La Mairie de Neuilly tient à préciser que les propos tenus ce jour sur Twitter par Philippe Karsenty n’engagent que lui et en aucun cas le Maire ou la majorité municipale", explique-t-elle en précisant "qu'il a été demandé de supprimer sur les réseaux sociaux toute mention faite de ses fonctions d'élu à la ville de Neuilly".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de elkhaly
13/octobre/2014 - 22h52 - depuis l'application mobile
simone.demalvoir a écrit :

Les palestiniens... Un peuple inventé de toutes pièces en 1967 !!!

Ignorant !!!

Portrait de BigSmile
13/octobre/2014 - 19h33 - depuis l'application mobile

Ça y est le duo "génocide" et "colonie" est de retour... Dès qu'on évoque même indirectement Israël, c'est chez certains les premiers qualificatifs qui leur viennent à l'esprit. Enfin l'esprit... Faut pas exagérer non plus...