20/06/2014 16:59

La grève SNCF coûte 30 millions d'euros par jour aux entreprises de la région parisienne

La grève à la SNCF coûte 30 millions d'euros par jour aux entreprises de la région parisienne, a affirmé aujourd'hui le Medef Ile-de-France dans un communiqué.
"En raison des retards et des horaires décalés dus à l'annulation de nombreux trains, des dizaines de milliers d'heures de travail ont été perdues par les salariés y compris dans les embouteillages monstres que l'Ile-de-France a connus", indique l'organisation patronale. "Le coût de ces heures perdues s'élève à 30 millions d'euros par jour pour les entreprises franciliennes. Ces heures ne seront pas rattrapées!" poursuit le Medef, qui évoque "un contexte économique extrêmement dégradé pour les entreprises, avec une croissance molle, des marges diminuées et des trésoreries fragiles".
Le Medef cite par ailleurs les annulations et "retards très importants" de trains de marchandises qui ont conduit à compter de vendredi certaines entreprises à mettre leur personnel au chômage technique.
Le Premier ministre Manuel Valls avait estimé ce matin qu'il était "temps" que la grève à la SNCF "s'arrête". "Ces jours de grève ont nui aux finances de la SNCF, à l'économie de notre pays, ont perturbé la vie d'usagers, d'étudiants", a-t-il déclaré, ajoutant: "Depuis le début, je n'ai pas compris le sens de cette grève."

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de thierry40
20/juin/2014 - 17h24

Et pendant ce temps la moi qui suis artisan je bosse 70 heures en moyenne par semaine et je suis taxé un maximum.

Mais bon encore 3 ans à tenir et ensuite on va rigoler !!!!!! le FN au second tour et hop !!! 

A force de demander toujours aux memes de faire des efforts faudra pas venir pleurer.