12/04/2014 14:00

Jean-Jacques Bourdin s'en prend une nouvelle fois à Jean-Pierre Elkabbach

Ce midi, dans "Le Tube" sur Canal +, Jean-Jacques Bourdin s'en est une nouvelle fois pris à Jean-Pierre Elkabbach.

Le journaliste a déclaré au sujet de son confrère: "J'ai un respect profond pour lui, mais on a pas la même façon de travailler. Lui, il a une manière traditionnelle, conservatrice de travailler"

Et de poursuivre: " Jean-Pierre Elkabbach a un rapport très étroit avec ses invités, pas moi. (...) Je ne sais pas s'il est en connivence ou pas..."

Jean-Jacques Bourdin a alors lâché: "C'est à  Jean-Pierre Elkabbach de déterminer si, déjeuner, dîner, ou prendre des petits déjeuners avec ses invités c'est de la connivence ou pas"

Le journaliste a conclu: " Jean-Pierre Elkabbach est un grand professionnel. On ne dure pas comme il dure sans être un grand professionnel"

Rappelons qu'il y a quelques jours, Jean-Jacques Bourdin avait déjà qualifié dans la presse son confrère de "prétentieux" et de "mégalo".

Et d'expliquer: "Il dit que je suis mégalo, car je fais quatre heures d'antenne et lui dix minutes.

La différence entre lui et moi, c'est que lui il fait dix minutes et il a le temps de tout préparer et d'aller faire ses interviews à l'étranger. Je n'ai rien contre Jean-Pierre Elkabbach, qui a beaucoup de talent.

Je ne rentrerais pas dans la moindre polémique. Je dis simplement qu'il n'a pas bien lu le livre ou il ne m'a pas bien écouté".

Et d'ajouter : "Simplement quand on est pas dans la même façon de travailler que les autres, on devient mégalo.

S'il pense que je suis mégalo, qu'il le garde pour lui. Ca ne me gêne absolument pas".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de flo75
13/avril/2014 - 13h11
bertrandd bertrandd a écrit :

Oui, ils sont très différents. Bourdin, c'est le Père la Souris, le bonimenteur de foires et marchés qui vend sa salade. Elkabbach, à côté, c'est un grand acteur du Théâtre Français: un Jean Marchal, un Louis Jouvet... Il sait de quoi il parle. Il lit. Il analyse. C'est un grand journaliste. 

+1000

Portrait de Miss Toulouse
13/avril/2014 - 09h27 - depuis l'application mobile

Mr Bourdin ne changait rien.

Portrait de bertrandd bertrandd
12/avril/2014 - 23h10

Oui, ils sont très différents. Bourdin, c'est le Père la Souris, le bonimenteur de foires et marchés qui vend sa salade. Elkabbach, à côté, c'est un grand acteur du Théâtre Français: un Jean Marchal, un Louis Jouvet... Il sait de quoi il parle. Il lit. Il analyse. C'est un grand journaliste. 

Portrait de GRIBOUILLE
12/avril/2014 - 16h52
Elsergio66 a écrit :

Pauvre andouille, faire du Bourdin sans Boudin, quelle ineptie !... Ce concept à été créé par JJ Bourdin sur RTL il y a plus de 25 ans, mais sans doute cet ignare de BENJAMEN, tout juste bon à critiquer ce qui n'est pas de droite n'était pas né car son niveau intellectuel est à l'évidence du degré CM2 !

Tout est dit, c'est un excellent journaliste qui dit ce qu'il pense dans son livre et est "franc du collier", il n'a pas la langue de bois, cela gêne dans la profession.smiley

Portrait de flo75
12/avril/2014 - 16h27
france31400 a écrit :

quelle obsession!!! va te faire soigner bourdin..pense un peu à autre chose

quote=france31400]

quelle obsession!!! va te faire soigner bourdin..pense un peu à autre chose

[/quote] il  se prend pour un grand journaliste cet ancien représentant de commerce qui aurait bien fait de faire l'école de journalisme au lieu de brailler tous les matins sur RMC avec des auditeurs convenus sélectionnés au standard.Il se prend pour "monsieur je sais tout"...euh...euh...euh..bégayant de plus en plus, adepte du misérabilisme et de la démagogie....ses actions remontent sur Canal plus où, on le voit de plus en plus souventet maintenant en famille avec sa femme Nivat au grand journal (bien sûr aucune connivence...).