10/06/2013 16:38

Le baccalauréat 2013 va coûter 1,5 milliard d'euros

L'organisation du baccalauréat coûte plus d'1,5 milliard d'euros, affirme le principal syndicat des personnels de direction de l'éducation qui réclame un examen plus simple, concentré sur une semaine.

Le SNPDEN-Unsa estime à 1.525.215.934 euros "le vrai coût" de l'organisation du baccalauréat général et technologique, alors que "les montants habituellement annoncés oscillent de 50 à 100 millions d'euros".

"Nos calculs arrivent à 74 millions (hors baccalauréat professionnel) pour l'organisation des épreuves elles-mêmes". Mais ce n'est "qu'une modeste part du coût" car l'organisation de l'examen induit "l'annulation de trois semaines des cours" (sur 36 au total) pour les lycéens, monopolisant locaux et personnels. Le coût des semaines de cours supprimés mais "quand même financés par la collectivité est de 1.434.548.000 euros", estime le syndicat.

"Le bac commence en mars-avril, voire en février dans certains établissements", et l'organisation d'épreuves dans l'année oblige à supprimer des cours pour tous les élèves, pas seulement en terminale," explique à l'AFP Philippe Tournier, secrétaire général, pour qui les lycéens perdent en trois ans près d'un trimestre de cours.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Zagor24
11/juin/2013 - 15h07

quelle honte pour une inutilité pareille !

Portrait de effecteight
11/juin/2013 - 08h20

N'importe quoi ce calcul !

 

Si les cours avaient lieu, le montant serait le même. Donc que ce soit pour des épreuves ou des cours, c'est la même chose. Sachant que si les élèves passent les épreuves, c'est que les programmes sont (ou presque) terminés donc ce syndicat devrait arrêter d'être démago, ça lui ferait pas de mal je pense ...

Portrait de jlt67j
11/juin/2013 - 07h33 - depuis l'application mobile

Combien coûte l'organisation des élections présidentielles ? Marre de tout chiffrer et de tout ramener au pognon !!!

Portrait de sarimao 79
11/juin/2013 - 02h56

1.525.215.934 euros

et bien quand on voit le niveau des bacheliers on se demande vraiment ou se trouve l'interet de ce diplome et surtout la somme faramineuse qu'il coute

Portrait de FDGJMM
11/juin/2013 - 00h52
ivermectine a écrit :

tout à fait d'accord !

cependant je viens de lire que seulement 20 % des terminales ont demandé à aller en fac ....ouille ! 80 % ont demandé à aller en prépa ou en BTS, IUT .........! il faut dire que la fac ......sert essentiellment de pépinière à chomeurs.quel gachis, en somme.

Si le fac prennait que des personnes qui sont au même niveau, ça serait déjà + intéressant!!!!! Pourquoi un élève qui sort d'un bac technique pu professionnel va en fac de droit par exemple, avec des personnes qui sortent de bac général? Comment ça peut marcher? Le travail fait au lycée général ne ressemble absolument pas à celui du technique!!! Et c'est avec ce mélange qu'il y a des énormes baissent de niveau , et les facs sont tirées vers me bas!

Alors, forcément, ça ne peut pas aller et donc, chomage!

Portrait de sister.n
10/juin/2013 - 19h44 - depuis l'application mobile

certes c'est une somme énorme mais je trouve plus logique de payer cette somme pour l'avenir des jeunes que de payer la même somme pour les avions privés ou ce genre de chose des chers politiciens..

Portrait de kioups
10/juin/2013 - 17h51
cybercool a écrit :

non....quand les eleves passent le bac...les profs recoivent leur salaire comme tout les mois..

+++++++

si : ils sont surveillant une indemnité de surveillance et les frais de déplacement

si : ils sont correcteurs 5 Euros pas copies corrigés et les frais de déplacements

 

et si ils ne sont ni correcteurs ni surveillants ( et ceux la ils sont trés nombreux) ils sont payés pour rester chez eux....y'en a même qui sont désignés correcteurs et qui font valoir des décharges....

 

 

 

 

Euh, pour la surveillance, il n'y a ni indemnité ni frais de déplacement.

Et pour les correcteurs, il n'y a pas de frais de déplacements pour le bac (c'est vrai pour le Brevet où on corrige sur une journée, dans un établissement. Mais la copie n'est alors pas à 5 €).

Portrait de the one
10/juin/2013 - 17h48 - depuis l'application mobile

Il ne sert peut etre à rien (pour certains!), mais ceux qui ne l'ont pas voudraient bien l'avoir car c'est le sésame pour les études superieures. Et si on le supprime, on ne fera surement pas un milliard d'economies car bac ou pas, l'institution continue de fonctionner avec les frais mensuels incompressibles.

Portrait de Laurent93
10/juin/2013 - 16h48 - depuis l'application mobile

Autant pour un diplôme qui ne sert à rien !!!!!