23/05/2013 10:21

Le Sénat instaure drapeau tricolore et devise républicaine sur la façade des écoles

Le Sénat a décidé d'imposer la devise de la République "liberté, égalité, fraternité" et le drapeau tricolore, au fronton des écoles, collèges et lycées, dans le cadre du projet de loi pour la refondation de l'Ecole dont il a commencé mercredi l'examen des articles.

Les sénateurs ont voté un amendement du gouvernement prévoyant que "la devise de la République et le drapeau tricolore sont apposés sur la façade des écoles et des établissements d'enseignement du second degré publics et privés sous contrat". Il stipule également que la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789 sera affichée "de manière visible" dans les locaux scolaires.

"Aucune disposition législative ou réglementaire ne détermine les conditions de pavoisement des écoles, des collèges et des lycées", a fait valoir le ministre de l'Éducation Vincent Peillon. Il s'agit de "réaffirmer l'attachement de la nation à son école et de contribuer à l'appropriation par les élèves des fondements de la Constitution".

La commission de l'Assemblée nationale avait proposé un amendement similaire, mais il ne figurait que dans l'annexe jointe au projet de loi.

Ce dernier prévoit notamment la programmation de la création de 60.000 postes en cinq ans dans l'Éducation nationale, promise par François Hollande durant sa campagne présidentielle, le rétablissement d'une formation des enseignants dès la rentrée 2013 avec les Écoles supérieures du professorat et de l'éducation (ESPE), et donne la priorité au primaire avec notamment un renforcement de la scolarisation des moins de trois ans et le dispositif "Plus de maîtres que de classes".

L'augmentation des effectifs des enseignants ne figure pas dans le projet de loi lui-même, mais dans une annexe intitulée "la programmation des moyens et les orientations de la refondation de l'école de la République". L'adoption de cette annexe figure à l'article 1 du projet de loi qui sera discuté en fin d'examen de l'ensemble du texte à la demande de la présidente de la commission de la culture Marie-Christine Blandin (Écologiste).

C'est donc par l'article 3 que le débat a commencé, la commission ayant également supprimé l'article 2.

Les sénateurs ont réécrit entièrement cet article 3 en indiquant notamment "que tous les enfants partagent la capacité d'apprendre et progresser" et que "l'école se construit avec la participation des parents". Il souligne aussi que "le service public de l'éducation fait acquérir à tous les élèves le respect de l'égale dignité des êtres humains, de la liberté de conscience et de la laïcité" et favorise "la coopération entre les élèves".

"Nous pensons qu'il y est fondamental de dire en quelle école on croit, que nous considérons que les enfants sont tous capables d'avoir un projet, et qu'il faut avoir une ambition de mixité sociale", avait fait valoir la rapporteure du texte Françoise Cartron (PS). "Cela vient donner un peu de chair à cet article", a dit Brigitte Gonthier-Morin pour expliquer la volonté de son groupe Communiste, républicain et citoyen (CRC) d'introduire ces notions.

Le Sénat a voté dans la soirée le développement de la scolarisation des enfants de moins de trois ans, surtout dans les zones défavorisées mais a tenu à faire inscrire dans le texte que leurs conditions d'accueil devaient "être adaptées à leur âge". M. Peillon a précisé qu'un enseignement spécifique pour ces enfants sera prévu dans la future formation des enseignants rappelant que 3 000 postes seront créés à cet effet pendant le quinquennat.

La Haute assemblée a aussi inclus la lutte contre l'innumérisme dans le code de l'éducation aux côté de celle contre l'illettrisme.

Le projet de loi a déjà été voté en première lecture par les députés. Son examen au Sénat est prévu de durer jusqu'à vendredi soir.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de unknown
23/mai/2013 - 19h46
titoune a écrit :

Bientôt on aura l'obligation dans tous les foyers de France d'avoir la photo officielle de Hollande ................lol, lol, lol.........

Dans la chambre de mon fils entre "oui oui" et les "bisounours", c'est dans le thème.

Portrait de mecbreizh
23/mai/2013 - 13h28 - depuis l'application mobile
Fleurdanus a écrit :

Quand je lis certains commentaires ,c est clair que la France ne se redressera jamais!! Le symbole de notre pays étant un coq, qui a les pattes dans la boue!! Et pour beaucoup de français c est pareil!! Réveillez vous, au lieu de faire les autruches!! Bientôt on sera plus chez nous!!

Chez nous?
Tu vas partout tu manges halal!
Des mosquées fleurissent partout. Ces "français" se permettent même de vouloir imposer leur vision de notre société, mariage pour tous....
Nous ne sommes plus chez nous, depuis longtemps.

Portrait de sarimao 79
23/mai/2013 - 12h46

le ps reinvente l'ecole, il depense un peu plus d'argent, et il donne des conseils, pour nos petits et grands ok ok

il suffit tout simplement de faire respecter ce qui existe depuis plusieurs decennies, un bon retour au source serait une bonne chose et n'aurait pas besoin de lois, de discussion, et de fric, quand au drapeau il me semble que sarkozy avait fait cette demarche et que le pen avait tenu ces propos il y a bien longtemps bref rien de nouveau, quand aux droits de l'homme je rigole on enseigne a nos enfants ce que l'on est meme pas capable d appliquer a soi meme bref vive le ps comme toujours je decide, j'oblige, je condamne, toujous pour les autres nous c'est different nous sommes le gouvernement

Portrait de mistermigueule
23/mai/2013 - 11h45
piero of marseille a écrit :

c'est très bien,mais tout ça ne donne toujours pas de boulot.je pense qu'on nous amuse avec le mariage pour tous,hadopi et le drapeau,mais que les vrais problèmes n'arrivent pas à être résolus par ce gouvernement.que des effets de manche et de la poudre aux yeux.

+1, politique de l'autruche plutôt, il se dit chaque jour : "tout va bien, les baromètres sont tous dans le rouge : pas grave on va faire un peu de social, quelques impôts/taxes et divertir avec 2-3 conneries", et surtout il se dit chaque jour "pourvu que ça pète pas qu'en même ! Il reste 4 ans pour finir de ruiner le pays tranquille" ...

Portrait de fed35
23/mai/2013 - 11h23
patriotfranc a écrit :

Vous êtes donc pour la soumission permanente! Mais où est donc passé l'esprit de résistance français ?! 

Il y a bien longtemps que nous sommes soumis face à Wall Street...., il ne fallait pas valider l'Europe pour aujourd'hui revendiquer la langue francaise. C'est trop tard et le train s'en va pendant ce temps.

Portrait de petit lascar
23/mai/2013 - 11h04

qd on voit la fierté qu'on les USA et la GB en leur drapeau, c'est plus que nécessaire en France d'avoir un minimum de fierté nationale. Il ne faut pas confondre nationaliste et front national qui ne défendent en aucun cas les mêmes valeurs.

Portrait de fed35
23/mai/2013 - 11h04
patriotfranc a écrit :

Sur l'anglais je ne suis pas d'accord! Pourquoi faudrait-il se soumettre à l'anglais ? Si l'anglais est tellement omniprésent c'est bien parce qu'on renonce à disputer sa suprématie.

De plus dans quelques années le nombre de francophones sera supérieur à celui des anglophones, c'est donc un très mauvais pari sur l'avenir!

Et l'argument disant que c'est pour faire venir les meilleurs étudiants étrangers est totalement idiot car s'ils parlent l'anglais, ils iront toujours dans les meilleurs universités anglo-saxonnes (Oxford, Harvard, MIT,...)

Fioraso ferait mieux de chercher à relever le niveau d'excellence de nos universités ce qui augmenterait de facto leur prestige à l'international et attirerait donc les meilleurs étudiants tout en faisant rayonner la culture française.

Pour rappel: Pasteur, Curie, Ampère, Becquerel, Charpak,.... ont révolutionné les sciences tout en parlant le français!

C'est en restant fermé comme ca que l'on va être de plus en plus à la traine dans notre économie. En médecine toutes les études sont en anglais, et pour le reste c'est à peu pret pareil.Il est trop tard pour se rebeller nous sommes en Europe (même si je suis contre).

Portrait de Flivia44
23/mai/2013 - 11h03

Du moment qu'on ne plante pas le drapeau chez nous...

Portrait de fed35
23/mai/2013 - 11h01
claud34 a écrit :

A l'époque où j'allais à l'école il y avait un prof pour 40 élèves et tout se passait trés bien parce que les élèves respectaient le prof. Ce n'est plus le cas aujourd'hui et même avec un prof pour 10 élèves il ne serait pas plus respecté. Ce qu'il faut avant tout c'est apprendre aux enfants ce qu'est le respect.

Comme vous dites.....à l'époque. Aujourd'hui le niveau est au plus bas et ce n'est pas cette mesure qui va dissiper les élèves venant des cités. Ces gens la en ont rien à faire de l'identité à nore pays et de  nos règles républicaines.... on le voit bien tous les jours.

Portrait de fed35
23/mai/2013 - 10h58
thyssiane a écrit :

si le gouvernement veut faire ca alors il faudra rescpecter a la lettre donc plus de signe disting de religieux que ce soit voile kippa bourka et donc ne plus imposer au enfants qui ne sont pas de religion musulmanne la suppression total du porc dans les cantines ainsi que le pere noel car je vous rappel que mes exemples plus haut ne sont jamais respecter dans de nombreuses ecole

exactement

Portrait de thyssiane
23/mai/2013 - 10h55 - depuis l'application mobile

si le gouvernement veut faire ca alors il faudra rescpecter a la lettre donc plus de signe disting de religieux que ce soit voile kippa bourka et donc ne plus imposer au enfants qui ne sont pas de religion musulmanne la suppression total du porc dans les cantines ainsi que le pere noel car je vous rappel que mes exemples plus haut ne sont jamais respecter dans de nombreuses ecole

Portrait de claud34
23/mai/2013 - 10h47
fed35 a écrit :

Alors si c'est la priorité d'aujourd'hui c'est que la France va bien. Pas de chomage, plein d'argent dans les caisses, des ordinateurs dans toutes les classes, un profs pour dix élèves etc etc. Je ne conteste pas cette décision mais je trouve que l'on ne se penche pas sur les vrais problèmes. Pendant ce temps la France s'enfonce.... Toute comme cette discution sur certains cours en Anglais, il ne devrait pas y avoir de polémique pour cela., c'est une évidence.

A l'époque où j'allais à l'école il y avait un prof pour 40 élèves et tout se passait trés bien parce que les élèves respectaient le prof. Ce n'est plus le cas aujourd'hui et même avec un prof pour 10 élèves il ne serait pas plus respecté. Ce qu'il faut avant tout c'est apprendre aux enfants ce qu'est le respect.

Portrait de fed35
23/mai/2013 - 10h44
patriotfranc a écrit :

Réaffirmer notre appartenance nationale me semble très important. Il est temps que les français retrouvent la fierté de l'être! Si Peillon veut revenir aux "husards noirs de la République" et au roman national, je le soutient totalement !

L'appartenance nationale se fait aussi à la maison et la c'est pas gagné dans les cités. A voir les drapeaux nord africains lors des matchs de foot..... et puis nos politiques ne sont pas non plus l'exemple parfait non ?

Portrait de Gloubox
23/mai/2013 - 10h41
fed35 a écrit :

Alors si c'est la priorité d'aujourd'hui c'est que la France va bien. Pas de chomage, plein d'argent dans les caisses, des ordinateurs dans toutes les classes, un profs pour dix élèves etc etc. Je ne conteste pas cette décision mais je trouve que l'on ne se penche pas sur les vrais problèmes. Pendant ce temps la France s'enfonce.... Toute comme cette discution sur certains cours en Anglais, il ne devrait pas y avoir de polémique pour cela., c'est une évidence.

Certe sa ne résoud pas les gros problèmes de la France mais je penses que l'on peut être content de décision.

Portrait de Gloubox
23/mai/2013 - 10h41
fed35 a écrit :

Alors si c'est la priorité d'aujourd'hui c'est que la France va bien. Pas de chomage, plein d'argent dans les caisses, des ordinateurs dans toutes les classes, un profs pour dix élèves etc etc. Je ne conteste pas cette décision mais je trouve que l'on ne se penche pas sur les vrais problèmes. Pendant ce temps la France s'enfonce.... Toute comme cette discution sur certains cours en Anglais, il ne devrait pas y avoir de polémique pour cela., c'est une évidence.

Certe sa ne résoud pas les gros problèmes de la France mais je penses que l'on peut être content de décision.

Portrait de fed35
23/mai/2013 - 10h38
JDSalingerParis-08 a écrit :

C'est votre commentaire qui me laisse perplexe, attention à la plaque, elle est très poche de vous. Très bonne décision de faire revenir sur le fronton de nos établissements scolaires, drapeau et devise nationaux.

Alors si c'est la priorité d'aujourd'hui c'est que la France va bien. Pas de chomage, plein d'argent dans les caisses, des ordinateurs dans toutes les classes, un profs pour dix élèves etc etc. Je ne conteste pas cette décision mais je trouve que l'on ne se penche pas sur les vrais problèmes. Pendant ce temps la France s'enfonce.... Toute comme cette discution sur certains cours en Anglais, il ne devrait pas y avoir de polémique pour cela., c'est une évidence.

Portrait de fed35
23/mai/2013 - 10h30

La on voit bien à quel point nos hommes politiques sont à côté de la réalité. Même si cette décision est intéressante est ce vraiment important aujourd'hui ? Est ce vraiment le problème de l'éducation nationale, ne doit on pas débloquer des budgets pour des choses plus importantes et surtout urgentes? Ils sont sur une autre planète...et j'en suis loin, très loin. smiley

Portrait de Superconscience
23/mai/2013 - 10h30

On commence enfin par faire des choses "intelligentes" et "logiques" au même titre que d'autres pays.