17/05/2013 10:27

L'Assemblée nationale supprime le mot "race" de la législation

L'Assemblée nationale a adopté jeudi une proposition de loi du Front de gauche supprimant le mot "race" de la législation française.

La majorité PS s'est ralliée à cette proposition soulignant qu'il s'agissait d'"une première étape". François Hollande s'était en effet engagé pendant la campagne présidentielle à supprimer le mot "race" de la Constitution.

Le texte, débattu dans le cadre d'une "niche" parlementaire réservée aux propositions du Front de gauche, se propose donc de supprimer le mot "race" du Code pénal, du Code de procédure pénale et de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse.

Le rapporteur de la proposition, Alfred Marie-Jeanne, a fait valoir que le mot "race", "ce concept aberrant, ayant servi de fondement aux pires idéologies, n'a pas sa place dans notre ordre juridique".

Pour ne pas risquer de faire tomber l'incrimination de racisme, les députés socialistes ont fait adopter un amendement affirmant explicitement, dans l'article premier, que "la République combat le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie. Elle ne reconnaît l'existence d'aucune prétendue race".

Pour les députés PS, Jean-Jacques Urvoas, président de la commission des lois, la suppression du mot dans la législation "n'est qu'une première étape".

A l'Elysée, on a récemment assuré que la promesse de François Hollande n'était "pas enterrée" mais qu'elle ne pouvait être insérée dans la première révision constitutionnelle prévue pour le 22 juillet.

La Garde des sceaux, Christiane Taubira, a salué "un acte nécessaire, noble, fort, dans une période où l'on voit une résurgence, une désinhibition du rejet de l'autre". "Le message est bienvenu", a-t-elle dit.

Jean-Frédéric Poisson (UMP), avant d'annoncer que "personnellement", il s'abstiendrait, a pour sa part jugé: "Evidemment, votre proposition a du sens (...) mais supprimer ce mot dans la législation sans l'éliminer dans le bloc constitutionnel pose un problème juridique". Il a aussi soulevé la question sémantique du remplacement du mot. "Vous proposez origine ou ethnie mais je ne suis pas sûr que ce soit satisfaisant".

Lionel Tardy (UMP), qui s'est prononcé contre, a pour sa part stigmatisé "une démarche qui aboutit aux idéologies totalitaires". "On ouvre une boîte de Pandore (...) les juges ont assez de travail comme ça!". "On ne change pas la réalité en changeant les mots", a-t-il ajouté avant de lancer: "Vous gaspillez beaucoup de temps et d'énergie pour des chimères".

Philippe Gomes (UDI) a voté le texte même s'il a émis des doutes: "Pensez-vous que supprimer un mot fera s'envoler la peste brune de la haine ordinaire?". D'autres députés UDI se sont abstenus jugeant que le texte risquait affaiblir l'appareil juridique existant pour lutter contre le racisme.

Comme ses collègues de la majorité, l'écologiste Sergio Coronado a salué "une première étape". "Il faut débarrasser notre législation de ce terme", a-t-il dit.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koro
21/mai/2013 - 08h15

Il était temps je trouve

Portrait de leycet
17/mai/2013 - 18h22

Il n'existe qu'une race d'humain sur terre: nous sommes tous, quelle que soit notre couleur, notre apparence des HOMO SAPIENS SAPIENS.

C'est la seule vérité scientifique.

Pour le reste, nous avons des ethnies ou des cultures différentes mais nous appartenons à la même race.

Portrait de madiran
17/mai/2013 - 18h04

C'est une bonne chose.

Mais pour modifier la constitution il faut réunir le parlement :

les médias le savent-t-ils ?

Portrait de phix
17/mai/2013 - 14h54

Je pense que l'on peut croire qu'il existe des races sans être raciste. Il m'apparait clair que la mondialisation passe par la disparition des frontières, des cultures et des peuples. Tout cela procède d'une logique mondialiste économique, qui n'hésite pas à nier des évidences.

Encore une réforme majeure pour l'économie française ?

Portrait de SansDek
17/mai/2013 - 13h47
resojanaff. a écrit :

bravo ! 

C'est toi Christine smiley

Portrait de Vikingbeer
17/mai/2013 - 13h34 - depuis l'application mobile

Mon chien sera désormais une marque ;)

Portrait de flashtime
17/mai/2013 - 12h11

ce n'est pas en prononcant le mot race... qu'on devient raciste.... 

mais... c'est en sciant du bois qu'on devient bucheron...alors peut être...

Portrait de Padbol
17/mai/2013 - 12h09

Ils feraient mieux de trouver quelque chose qui sorte le pays du marasme dans lequel il se trouve !!!

Portrait de bruno.13
17/mai/2013 - 11h47 - depuis l'application mobile

Et maintenant la gauche s'attaque a la declaration des droits de l'homme ou le mot race est employe a bon escient. Donc la race qui ne devait pas etre un critere discriminant , selon le texte original, le devient puisqu'il n' y est plus fait reference. La gauche, a defaut de faire dans l'action, fait dans le symbolisme mais trouve encore le moyen de faire n'importe quoi

Portrait de CHIROUBLONNE
17/mai/2013 - 11h40
Montjoye Saint Denis a écrit :

Il se met des couches tout seul notre cher Président......Doit on dire oui à toutes les conneries du front de gauche? Personnellement si je n'ai jamais voté PS c'est clairement déjà à cause des boulets communistes que se traine le PS depuis 30 ans!

Il soigne les futures potentielles voix des municipales ...

Portrait de CHIROUBLONNE
17/mai/2013 - 11h37
Montjoye Saint Denis a écrit :

Complètement stupide et idiot! C'est comme nier l'evidence! Il faudrait allors supprimer tout ce qui differencie les êtres humains!  Il serait plus intelligent par exemple de faire en sorte que l'Afrique ne soit plus exploitée par les pays occidentaux! Le peuple africain se fout d'être dit de race noire, ce qu'il voudrait c'est pouvoir profiter des richesses de son sol!!!!!

Exactement. Exploiter d'autres peuples ne posent pas problème, faut juste ne pas utiliser les mots qui fâchent ...

Portrait de SansDek
17/mai/2013 - 11h35
sendor2 a écrit :

C'est le front de gauche qui est a l'origine de cette loi , mais comme vous etes obnubilé par Hollande vous lui en mettez un couche .

C'est quand meme pepere qui signe la promulgation !!!

Portrait de flashtime
17/mai/2013 - 11h33
cochon d'amour a écrit :

Rien que pour moi, on peut supprimer le mot "dettes" svp ?

oh oui oui oui!!! le pays retrouverait le sourire! plus d'impots, de taxe ou de prevelements ..... rhaaaaaaaa on en reve tous lol supprimer vite le mot dettes.... une majorité de gens sont en souffrance à cause de ce mot....

Portrait de flashtime
17/mai/2013 - 11h30

c'est vraiment racé comme idée... donc si je comprend bien si on utilise le mot race on sera pris pour des délinquants???

je suis abasourdie par  cette initiative... qui a obtenu la majorité! ce qui veut dire que plein de gens étaient en souffrance à cause de ce mot utilisé!

 

Portrait de claud34
17/mai/2013 - 11h06

Supprimer les races c'est peut-être bien mais si on supprimait aussi les religions, sources de tant de conflits, ce serait mieux.

Portrait de SansDek
17/mai/2013 - 10h57

Dans le cadre d'une 'niche' parlementaire.

Hier je me suis fais mordre par un chien de race !!!!

Ca aussi on a plus le droit de dire ? 

Portrait de chevalvapeur
17/mai/2013 - 10h46

D'où viendra le mot "racisme" donc ?

Portrait de mistermigueule
17/mai/2013 - 10h43

Bravo l'extrême gauche ! Bande de malades !

Portrait de Dancol
17/mai/2013 - 10h36

Pourquoi ne pas supprimer de même le mot "chômage" ?