21/02/2013 11:33

Le ministre camerounais de la Communication dément que la famille de sept Français ait été libérée au Nigeria

Le ministre camerounais de la Communication a démenti aujourd'hui que la famille de sept Français enlevée mardi ait été libérée au Nigeria, contredisant l'information donnée plus tôt par une source militaire camerounaise.

"C'est une folle rumeur. Si d'aventure ce qui s'est dit à travers cette rumeur était une vérité, le gouvernement camerounais aurait déjà porté l'information à la France", a déclaré le ministre Issa Tchiroma Bakary lors d'une conférence de presse.

Ce matin, peu après 9h30, les militaires Camerounais avaient annoncé la libération de ces otages.

"Les otages sont sains et saufs et sont aux mains des autorités nigérianes (...), ils ont été retrouvés abandonnés dans une maison dans la localité de Dikwa", à une centaine de kilomètres de la frontière avec le Niger, a affirmé à l'AFP un officier supérieur de l'armée camerounaise. Le ministre délégué aux Anciens Combattants, Kader Arif, a confirmé l'information avant de revenir sur ses propos, soulignant qu'il n'y a "pas de confirmation officielle" d'une libération.

 
 

Les Français, expatriés au Cameroun et en vacances dans le nord du pays, se trouvaient dans une zone à 200 mètres du Nigeria dans leur véhicule 4 x 4 lorsqu'ils ont été surpris par des preneurs d'otages. Ils les avaient mis sur des motos et ils ont traversé et pris la fuite vers le Nigeria.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de DeesseEnSabots6
21/février/2013 - 14h29
O sauvage one six a écrit :
Maîtresse Capello a parlé !! Il n'y a pas de place pour la polémique alors, applaudissons des deux mains le mal fait aux familles des otages et n'en parlons plus :oups: et surtout, prenons le temps de s'attarder sur une faute d'orthographe, c'est le bon moment :tired:

 

Ce que j'essais de dire, c'est qu'il y a des familles qui souffrent, donc la polémique n'est pas de mise, il faut être solidaire en tant que français et espérer une fin heureuse pour cette famille et tous les otages français en général....

Les politiques de tous bords j'en suis certaine sont d'accord sur ce point!!!!!!!!

 

Ce drame est terrible et ne mérite pas qu'on le salisse de petite polémiques ridicules........ Voilà ce que je veux dire...

 

Ensuite que le gouvernement en place puisse être critiqué ok mais pas avec la vie des otages.....

Portrait de Koro
21/février/2013 - 13h41

Je plains les familles ...

Portrait de DeesseEnSabots6
21/février/2013 - 13h38
O sauvage one six a écrit :
C'est bien un membre du Gouvernement qui a relayé cette fausse information ... sans prendre la peine de la vérifier en profondeur. Alors votre ptite tirade bien dégoulinante comme à votre accoutumé, vous pouvez vous la garder. Merci :bigsmile:

 

""Comme à votre accutumé"" le français je le parle très mieux qu'vous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Ceci étant je persiste et signe..........  Il n'y a pas de place pour la polémique dans des cas de prises d'otages....... Seuls les ""imbéciles"" peuvent y trouver de quoi rebondir pour taper sur un adversaire politique.....

 

Portrait de DeesseEnSabots6
21/février/2013 - 12h50
O sauvage one six a écrit :
C'est malin tiens !! :/ Quand j'disais qu'on était gouverné par une bande d'amateurs :tired: Une pensée aux familles des otages qui ont eu une fausse joie à cause de l'incompétence de ce Gouvernement !

 

Je me pose une question .............. En quoi le gouvernement est responsable d'une info incorrecte ???????

 

Au lieu de les incriminer, vous devriez penser aux otages et à leur famille, dans ces affaires douloureuses, aucun clivage politique n'a sa place, juste des français solidaires autour des gens qui souffrent....

 

Tout n'est pas affaire de politique, il y a des valeurs humaines, et là franchement vous en manquez beaucoup!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Voilà que l'on soit en opposition politique avec le gouvernement en place est normal en démocratie, mais il y a des fois où les français ne devrait pas se servir de clivage gauche droite, mais plutot se rassembler dans un grand élan de solidarité avec les victimes....