14/02/2013 11:07

Le CSA met en garde France Télé après la diffusion d'images de personnes décédées au Mali dans Envoyé Spécial

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a mis en garde jeudi France Télévisions après la diffusion dans le magazine Envoyé spécial d'images "difficilement soutenables" de la guerre au Mali, avec des plans "particulièrement insistants de personnes décédées".

"Le Conseil supérieur de laudiovisuel a constaté la diffusion sur France 2, dans le magazine Envoyé spécial du 7 février dernier, dimages difficilement soutenables, notamment pour des jeunes téléspectateurs, à loccasion dun reportage consacré au conflit qui se déroule au Mali", a indiqué l'institution dans un communiqué.

"Considérant que des plans répétés et particulièrement insistants sur les corps de personnes décédées, sans analyse correspondante, étaient susceptibles de constituer une atteinte à la dignité de la personne humaine, le Conseil, réuni en assemblée plénière le 12 février, a décidé de mettre fermement en garde les responsables de France Télévisions contre le renouvellement de tels manquements", a-t-il ajouté.

Le CSA, qui se dit "conscient des difficultés dans lesquelles seffectue le travail des journalistes et des rédactions pour relater les événements relatifs à ce conflit", appelle cependant les chaînes à "veiller au respect du principe de dignité humaine qui s'applique également en ce qui concerne limage des personnes décédées".

Il leur demande de "faire preuve de vigilance afin de limiter aux exigences de l'information la diffusion dimages montrant les victimes des affrontements".

La mise en garde est le premier niveau d'avertissement du CSA avant la mise en demeure. En cas de récidive après une mise en demeure, le CSA peut décider, dans de très rares cas, de sanctions, comme la suppression d'une tranche de publicité, la lecture d'un communiqué d'excuses lors d'un journal télévisé ou une amende qui peut aller jusqu'à 3% du chiffre d'affaires.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jlpicard
14/février/2013 - 15h12 - depuis l'application mobile

Ca y est il nous ont fait un claquage de neurones ... 1 semaine pour réagir !!! Vite des stimulateurs cardiaques au CSA ils vont faire un malaise Viiiiittttteee !!!

Portrait de doris317
14/février/2013 - 14h20

Jai dejà constaté que quand il s'agit de cadavres noirs les medias ne se gennent pas pour les montrere  comme si eux n'avaient droit à aucune dignité celà s'est verifié notamment lors s du tremblement de terre en haiti parcontre quand il s'agit d'une catastrophe qui touche des bons occidentaux on ne montre aucune image comme si eux avaient droit à plus de dignité