28/01/2013 10:05

Marine Le Pen en appelle au "principe de précaution" contre le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels

Marine Le Pen en a appelé dimanche à Paris au "principe de précaution" contre le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels, en évoquant un "risque" pour les enfants, tout en déplorant que ce sujet prenne le pas sur des problématiques à ses yeux plus importantes.

"Il me semble que le principe de précaution devrait pousser à ce que l'on refuse ce mariage et donc l'adoption pour les couples homosexuels, puisqu'il pourrait exister un risque bien entendu pour les enfants", a affirmé la présidente du Front national, lors d'un point de presse à Paris, en marge d'une réunion avec ses sympathisants.

"Cette adoption a fait l'objet d'analyses très contradictoires de la part des psychiatres et psychologues", a-t-elle ajouté, avant son discours, qu'elle tenait dans une discothèque du XVe arrondissement totalement remplie.

Pour Marine Le Pen, la question n'est pas de savoir si un couple homosexuel est "apte" ou non à élever un enfant. "La question, c'est que l'adoption veut dire que nous sommes face à des orphelins: il est difficile de commencer sa vie en étant orphelin et, par conséquent, être de surcroît élevé par un couple homosexuel, ça doit pas être très simple pour un enfant", a-t-elle affirmé.

"Il y a un mensonge biologique. Quand on est adopté par un célibataire (...) ceci ne rompt pas la réalité biologique que l'on est l'enfant d'un père et d'une mère, alors que l'adoption homosexuelle (...) voudrait faire croire à l'enfant que l'on peut avoir deux pères ou deux mères", a-t-elle encore expliqué.

Selon elle, si des frontistes devenaient maires après les municipales de mars 2014, "une très grande majorité, si ce n'est l'intégralité d'entre eux, refuseraient de célébrer des mariages homosexuels".

La présidente du FN, qui n'avait pas voulu descendre dans la rue contre le mariage homosexuel le 13 janvier, contrairement à nombre de cadres de son parti, a aussi regretté l'importance que prenait ce débat. Elle l'a notamment comparé à l'accord sur l'emploi conclu par les partenaires sociaux, qu'elle qualifie de "déclaration de guerre aux salariés", "et dont quasiment personne n'a parlé" selon elle.

D'ailleurs, durant son discours, la députée européenne a à peine effleuré le mariage homosexuel, préférant se concentrer sur la dénonciation de l'immigration ou le protectionnisme économique.

"Il n'y a pas un seul pays au monde qui pourrait supporter une immigration aussi massive" que la France, en temps de crise, a-t-elle notamment lancé, avant de reprendre le slogan fétiche des frontistes, "les Français d'abord", qu'elle a décliné à l'emploi ou au logement social.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Ridley
29/janvier/2013 - 00h02

Elle est pathétique cette femme

Portrait de Razyiel
28/janvier/2013 - 15h35 - depuis l'application mobile
canari24 a écrit :

L'homme veut toujours aller plus loin, on a proposé le pacs, maintenant on veut le mariage et l'adoption, demain on demandera la polygamie sachant que les musulmans sont polygames. Dans l'acte sexuel c'est la même chose, on veut toujours autre chose, la sodomie, la fellation, l'échangisme etc  Je n'arrive pas a comprendre qu'on ne puisse pas se contenter de ce que nous avons ?

tres facile de critiquer la demande du droit des uns quant nous en avons, nous, en avont deja le droit

Portrait de helenou18
28/janvier/2013 - 14h12
fan62 a écrit :

bien dit !!!

Fan62 chacun fait ce qu'il veut, précaution ou pas !!!!

Portrait de helenou18
28/janvier/2013 - 14h11
Montjoye Saint Denis a écrit :

Vous dites tout et son contraire! La seule solidarité que l'on doit avoir, est celle envers l'humanité dans sa généralité! Ne vous en déplaise les homos ne sont pas tous revendicatifs et n'ont pas besoin de singer les hétéros pour se sentir bien!

réponse parfaite Monjoye ! 

Portrait de superboops
28/janvier/2013 - 13h47

Le seul et unique problème dans ce débat, c'est la place de l'enfant. C'est une question qui est d'ailleurs éludée par le pouvoir en place. On répond à une communauté, rien de plus. L'enfant pourra t-il se construire  véritablement ? J'en doute. Mais ça va beaucoup plus loin que ça en vérité... La vérité ? Celle de François Hollande et de son gouvernement, qui vous fait toutes et tous tomber dans un débat qui ne concerne que peu  d'entres nous... La vérité, ce débat est un leure, un mirage, pour faire oublier à une majorité la réelle situation de la France. Il en va de même pour la guerre au Mali... Un paravent pour cacher la misère!!

Portrait de pilipette21052009
28/janvier/2013 - 11h41
nick a écrit :

Je ne suis  ni pro FN ni hétéro encore moins homophobe et pour le coup du mariage gay, je suis totalement d'accord avec Mme Lepen. 

Ce je deteste par dessus tout dans le mariage gay c'est cette filiation automatique qui est un affreux mensonge génétique et biologique. 

- Pourquoi voudrait-on faire croire aux enfants- heureusement qu'ils sont pas totalement idiots- qu'un enfant naître que d'une union de deux sexes différents. c'est en fait ce qu'insinue cette affiliation. 

- Les gays exigent le droit à la différence d'un côté, de l'autre, ils exigent d'être mariés(le mariage est il un droit?)  comme des hétéros.  dites moi où est la différence ? 

- Pourquoi les gays ne se concentreraient ils pas à faire donner plus de droits aux pacsés ? est ce une sorte de provoc?

- Dans le cadre d'un couple hétéro. on dit : mon papa, ma maman, mon mari, ma femme. Dans un couple homo, on se demande qui joue le rôle référent mâle ou qui est l'époux et qui est le mari...je ne parle pas du plan sexuel ou affectif, mais sur un plan familial et administratif. ça ne doit pas être aussi simple que ça. 

- J'aimerais bien que le gouvernement ne cède jamais à cette loi sur le commerce de ventres... on est en plein décadence. Une dérégularisation permanente et continue que certains appeleront l'évolution.

- j'aimerais  qu'on fasse un referendum pour cette question. ce n'est que de cette façon que les débats va s'apaiser. si les POUR gagne, ce sera une victoire et une banalisation de l'homosexualité. Mais si ce n'est le cas alors vous comprendrez qu' il y a trop d'hypocrisie et de langue de bois, notamment dans le camp des POUR galvanisés par nos stars et célébrités du petits et grands écrans- touche pas à mes fans- ainsi que par certains commercants.

- j'aimerais que les gens arrêtent de rabaisser le débat à tu es homophobe c'est pour ça que t'es CONTRE. t'es gay ou gay-friendly alors t'es POUR. Il s'agit de voir plus loin que le bout de son nez. . Pour ma part je suis homo et CONTRE. ce n'est pas un débat sur la solidarité de la communauté gay. Mais un sujet de société très important vu les bouleversements qu'elle apportera.

 

Il n'est pas question de dire aux enfants tu es né(e) de 2 papas ou 2 mamans, mais de lui dire bien sûr pour faire un enfant il faut un gamète mâle et un gamète femelle (le tout adapter à l'âge de l'enfant au moment de la question), quelqu'un nous a aidé à faire naître le fruit de notre amour ! Tu es notre enfant ! Pas très compliqué et un enfant peut le comprendre. (Exemple récent ma fille 3 ans et demi a entendu un extrait de zone interdite où on parlait d'avoir 2 pas et 2 mamans elle m'a dit en rigolant 2 papas ou 2 mamans et je lui ai expliqué qu'il y avait des enfants avec 2 papas ou 2 mamans, et elle m'a dit ah oui ? c'est rigolo moi j'ai un papa et une maman mais je pourrai avoir 2 papas ou 2 mamans alors ? oui ma fille 3 ans et demi comprend que ce n'est pas étrange !) La PMA et la GPA ne sont pour l'instant pas dans le texte à voir comment cela se boutiquera. L'adoption oui un enfant noir dans une famille blanche se posera autant de question qu'un enfant dans une famille homoparentale ! Et en ce qui concerne la méchanceté des ados peu importe ils trouveront de quoi se moquer (pour moi c'était parce que mes parents étaient profs ...) ! 

Pour dire je respecte votre point de vue, je l'entends ! Personnelement je suis pour l'égalité des droits et le bonheur pour tous ! Je suis pour le mariage gay et l'adoption ! 

 

Portrait de Koro
28/janvier/2013 - 11h10
christ57 a écrit :

Par precaution ......  ne votons pas pour elle 

Je ne voterai jamais pour elle

Portrait de tallis
28/janvier/2013 - 10h53
vengeurmasque a écrit :

aujourd'hui il y a 40000 enfants eleves par des homos depuis 20ans,sont ils mal eleves,martyrises?non! la loi est faite pour proteger l'enfant en cas de divorce;droit de succession ect..

oui mais ces enfants connaissent leur père et leur mère biologique. Le couple homo s'est formé après un divorce ou une séparation. Ceci ne sera pas le cas quand le couple d'hommes achètera un ventre pour avoir un enfant qui ignorera qui était sa mère et qui n'en aura jamais.

Portrait de tallis
28/janvier/2013 - 10h44

je ne suis pas opposée au mariage pour les homos, en revanche, le reportage sur m6 hier soir m'a laissée perplexe. Voir une mère porteuse (qui n'a aucun sentiment pour ce bébé durant la grossesse) donner ce bébé à un couple d'hommes m'a choquée. A aucun moment ce bébé n'aura été en relation avec une femme et n'aura jamais de mère. Vous trouvez vraiment ça normal ? c'est pourtant ce qui arrivera à plus ou moins long terme. cela n'a rien à voir avec un enfant né d'un père et d'une mère, dont les parents divorcent et qui se retrouve élevé par des homos. Il a une mère biologique.

Portrait de pilipette21052009
28/janvier/2013 - 10h18
elpip0 a écrit :
J attend Tjs UN argument crédible contre le mariage gay...

Moi aussi je vous rassure et ce n'est pas faute de le demander ! 

 

Portrait de fan62
28/janvier/2013 - 10h15

quel argument débile ! si on avait appliqué le "principe de précaution" à toutes ces questions de société il n'y aurait pas de divorce,de contraception,de droit à l'ivg...ou encore de droit de vote pour les femmes!

Portrait de fan62
28/janvier/2013 - 10h13
christ57 a écrit :

Par precaution ......  ne votons pas pour elle 

bien dit !!!