12/01/2013 09:35

Grève reconduite pour aujourd'hui, samedi, à France Inter pour le 6ème jour !

La grève des techniciens de France Inter, qui dure depuis lundi pour protester contre quatre redéploiements de postes, a été reconduite pour samedi à l'issue de négociations qui ont achoppé vendredi, a-t-on appris de sources concordantes.

Dans un communiqué, la direction de Radio France a indiqué n'avoir pu trouver d'accord avec les organisations syndicales "pour un simple désaccord de calendrier" et en dépit de "propositions qui constituent des avancées substantielles".

Elle a proposé aux syndicats de "poursuivre le dialogue dès samedi", regrettant un conflit "qui nuit à l'image de France Inter et à sa mission de service public".

Une source syndicale a confirmé à l'AFP que la grève était reconduite suite aux "négociations menées depuis jeudi qui ont achoppé vendredi soir sur une question de date alors que d'énormes concessions avaient été faites par les syndicats pour parvenir au plus vite à une issue".

"L'intersyndicale est convoquée à nouveau samedi après-midi et la grève est reconduite", a déclaré Bernard Durand, de la CGT, sans préciser si les syndicats reprendraient les négociations.

Outre les techniciens, environ 25% des journalistes titulaires de France Inter (hors encadrement) étaient en grève. Certains producteurs et équipes de productions d'émissions de France Inter (chargés de réalisation, metteurs en ondes, reporters, attachés de production, programmateurs musicaux, collaborateurs spécialisés, chroniqueurs...) ont rejoint la grève vendredi, selon la CGT.

"La suppression de ces postes entraînera la perte de 28H30 hebdomadaires de nos moyens de production. Avec une dégradation inéluctable de la qualité de l'antenne", selon la Société des producteurs de France Inter.

Cette grève, commencée lundi à l'appel des syndicats CFDT, CFTC, CGT et SUD, a pour motif la suppression de quatre postes de techniciens d'antenne et de production sur 34, selon les organisations syndicales (et sur 44 postes selon la direction).

Quatre autres postes avaient déjà été supprimés en 2011, ajoutent les syndicats.

La direction explique qu'il s'agit d'un "redéploiement" de quatre postes de France Inter, dont deux en interne et deux vers Le Mouv', dans le cadre d'une modification de la grille de programmes.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Taomon
12/janvier/2013 - 11h43

Et si on nous remboursait la redevance (au prorata, évidemment)... Après tout, on paye un abonnement à cette radio publique. Donc, si on a le programme pour lequel on paie, on est peut être en droit de réclamer une somme encaissée sans la contrepartie ? smiley

 

oui, je sais, je suis un grand rêveur !!! smiley

Portrait de Diabolo60
12/janvier/2013 - 09h16

Ils peuvent rester en grève, ça me convient ...