26/12/2012 17:21

Un employé sur quatre s'invente un décès pour ne pas travailler

Plus d'un quart des salariés américains se sont inventé un décès familial ou une convocation pour siéger au sein d'un jury populaire pour ne pas aller travailler, selon une étude menée par l'entreprise d'intérim Adecco-Amérique du Nord.

D'après cette enquête menée fin novembre par téléphone, 26% des personnes interrogées ont confessé avoir invoqué un faux décès pour rester à leur domicile et 27% ont prétexté le tirage au sort de leur nom pour participer à un jury.

S'octroyer une journée de repos supplémentaire en se disant malade est encore plus répandu: ils sont 47% à admettre avoir utilisé ce prétexte.

L'étude démontre que les hommes sont deux fois plus enclins que les femmes à affirmer être affligés par un faux décès dans leur famille. Le prétexte de la convocation à siéger en justice est quatre fois plus utilisé par les hommes que par les femmes.

L'enquête montre aussi que les collègues d'un salarié se disant malade ne sont pas dupes: ils sont 72% à penser que leur collègue simule.

Interrogés sur leurs conditions de travail, les deux tiers des salariés ayant participé à ce sondage estiment que leur charge de travail s'est alourdie et 44% précisent qu'ils ont davantage de responsabilités lorsqu'un de leurs collègues prend un jour de repos.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Razyiel
28/décembre/2012 - 00h59 - depuis l'application mobile
Cyrius a écrit :

Ces américains ce sont de vrais fénéants

euh deja faudrait regarder dans notre cher pays hein parceque deja d'une ils fonts plus de 35h chez eux y a pas de limite de temps et de deux ils n'ont que 2 semaine de congés par an alors les faineants c'est bien les francais ^^

Portrait de syman
27/décembre/2012 - 00h33 - depuis l'application mobile
Don Lamire. a écrit :
Moi j'adore le metro aux heures de pointes. Ca me permet de doigter les etudiantes discretement!

Ce serait cool que tu ai autre chose à faire dans la vie que de polluer des topics. Sors un peu de chez toi, tu verras le monde évolue.

Portrait de samoa
26/décembre/2012 - 22h26

Il ne faut pas oublier qu'USA, 80% n'ont pas de congès payés, 15 % une semaine, et 5% plus d'une semaine. Si l'on regarde chez nous en comparaison, 5 semaines mini, plus les RTTs, Les fêtes ... Pour certains fonctionnaires 8 semaines....

On peut donc leurs pardonner un petit mensonge pour retrouver des forces

Portrait de sob
26/décembre/2012 - 19h09 - depuis l'application mobile

Si les employeurs étaient intelligents ils demanderaient un certificat de décès, c'est complètement stupide de mentir sur une telle chose.
Employé absent en plus avec un mensonge je serai radicale l'employé viré pour abandon de poste !!!!!

Portrait de Nouch30
26/décembre/2012 - 19h09

Suffit de demander à n'importe quel toubib qu'il vous parle des motifs pour lesquels il est "obligé" de donner un arrêt:

 

-conflit avec l'employeur

-WE prolongé/semaine chez des potes alors que le quotas de CP est épuisé

-journées enfant malade alors que pas d'enfant malade mais quotas pas utilisé

-parent mort et on s'en remet pas bien que ça date de plus de 6 mois

-dépression à cause du décès de..... sa chèvre

 

...

 

tout ça est véridique, témoignage de ma toubib il y a 5 jours!

 

Selon son expérience, dans 80% des arrêts qu'elle donne les gens pourraient très bien aller bosser!

Portrait de Myrlia
26/décembre/2012 - 17h48

J'en ai un qui s'est servi du prétexte de la fin du monde pour prendre sa journée et en famille...