07/10/2012 13:49

Nombre record de personnages homosexuels à la télévision américaine

Les fictions diffusées à la télévision américaine présentent pour la saison 2012 un pourcentage record de personnages d'homosexuels, reflétant la tolérance de plus en plus grande des Américains à leur égard, estime vendredi une étude d'un groupe militant, le GLAAD.

Quelque 31 personnages homosexuels, bisexuels et transgenres (LGBT) représentent 4,4% des 701 personnages de fiction présentés dans les séries diffusées par les cinq grandes chaînes américaines, indique le GLAAD (Gay and Lesbian Alliance Against Defamation). Ils étaient 2,9% à la saison passée, en baisse par rapport à la saison 2010 -- 3,9% -- et beaucoup plus qu'en 2007, avec 1,1%. Sur le cable, 61 personnages sont homosexuels, ajoute le rapport qui ne donne pas de pourcentage.

Sur Fox, la série musicale "Glee", créée par un auteur ouvertement homosexuel, Ryan Murphy, compte à elle seule six personnages gays alors que les chaînes traditionnelles sont souvent plus conservatrices que celles du cable.

Cette progression "reflète le changement culturel sur la façon dont les homosexuels sont vus dans ce pays", dit Herndon Graddick, président de GLAAD. "Le public veut voir dans ses programmes favoris la même diversité que dans sa vie quotidienne".

La question du mariage homosexuel est un sujet récurrent de polémique aux Etats-Unis. Pour la première fois, le groupe a étudié également la part des rôles en fonction du groupe ethnique et du genre incarnés, comptabilisant 44,5% de personnages de femmes, 12% de Noirs et 4,1% de Latinos.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de HeyAlex
7/octobre/2012 - 16h52 - depuis l'application mobile

Oh oui diffusez moi ! Diffusez moi ! Mais ... Évitons les clichés

Portrait de csg88
7/octobre/2012 - 16h25

Enfin, avec glee la Fox propose des personnages gays certes, mais ne diffuse aucune intimité entre ces mêmes couples, donc difficile de parler de représentation des gays. Faut pas déconner, comme partout les diffuseurs sont assez réticents, faut pas choquer les puritains américains non plus.

Portrait de BohemianRhapsody
Fanny_L a écrit :

on voit de plus en plus de personnages gay et lesbiens de façon sérieuse et plus dans la gaudriole. Reste à faire de même pour les travestis/transgenre pour changer  enfin du rôle type "la cage aux folles" ...

C'est vrai qu'avant les homos étaient un peu trop efféminés.

Portrait de Fanny_L
7/octobre/2012 - 13h58

on voit de plus en plus de personnages gay et lesbiens de façon sérieuse et plus dans la gaudriole. Reste à faire de même pour les travestis/transgenre pour changer  enfin du rôle type "la cage aux folles" ...