30/08/2012 09:41

NRJ Group a publié un bénéfice net en hausse de 4,3% au premier semestre 2012

Le groupe de médias français NRJ, propriétaire de Chérie FM et Nostalgie, a publié mercredi un bénéfice net en hausse de 4,3% au premier semestre 2012, grâce à la radio et aux activités internationales, mais reste prudent sur ses perspectives 2012.

Le bénéfice net progresse ainsi à 16,8 millions d'euros (contre 16,1 millions un an plus tôt) alors que le résultat opérationnel courant se replie de 2,6% à 26,6 millions, selon un communiqué.

Malgré un "marché publicitaire difficile", NRJ Group met en avant le maintien d'un "fort niveau de rentabilité" de ses activités de radio qu'il attribue à une "croissance soutenue" des audiences de NRJ, redevenue "première radio de France" au classement de Médiamétrie.

Sur la période juillet/août, le groupe relève une légère progression de ses recettes publicitaires en France par rapport à la même période de l'an dernier, mais souligne que pour le reste de l'exercice "la visibilité reste limitée".

En radio, le groupe met en place ses nouvelles grilles pour développer l'audience de ses stations et garde comme objectif "de gagner des parts de marché".

Le pôle Télévision a creusé sa perte opérationnelle courante à -2,1 millions d'euros contre -0,8 million d'euros un an plus tôt, "dans un contexte de marché difficile et de "hausse des charges opérationnelles", selon le communiqué.

Toutefois ce pôle a amélioré son chiffre d'affaires (+ 5%) à 42,1 millions d'euros, grâce notamment à la progression des audiences.

Sur le seul mois de juin, la chaîne NRJ 12 a ainsi réuni chaque jour près de 10,1 millions de télespectateurs, et conforté sa place de troisième chaîne de la TNT avec 2,7 de part d'audience, précise le groupe en s'appuyant sur les données de Médiamétrie.

Il souligne également l'"excellente performance" de sa chaîne musicale NRJ Hits sur la période, avec près de 6,8 millions de télespectateurs par mois.

Dans ce contexte jugé "favorable", NRJ Group ajoute qu'il prépare le lancement de sa nouvelle chaîne Chérie HD "dans le cadre de la constitution d'un véritable pôle de télévision" composé de trois chaînes nationales et d'une chaîne locale.

Le pôle international affiche une croissance du chiffre d'affaires de 8,9% à 20,7 millions, particulièrement sensible en Allemagne, en Belgique et en Finlande.

Enfin, le pôle Diffusion confirme "sa forte croissance" portée par le développement de ses activités sur le marché de la TNT et en FM. Sa contribution au chiffre d'affaires consolidé s'élève à 24 millions (contre 20 millions sur les six premiers mois de 2011) et augmente ainsi de 20% sur un an.

Ailleurs sur le web

Vos réactions