24/07/2012 09:25

La rédaction de France Soir fait ses adieux à ses lecteurs

Hier, avec tristesse, jeanmarcmorandini.com vous annonçait la mort de France Soir.

Le Tribunal de commerce de Paris a prononcé la liquidation du quotidien qui a été lancé en 1944 par Pierre Lazareff.

Une offre de reprise avait été déposée par Robert Lafont, le PDG de Lafont Presse, spécialisé dans la presse "low cost".

Son offre de rachat était de 56 000 euros, mais il ne souhaitait reprendre que 6 salariés, et conservait le site Internet, tout en créant un hebdomadaire papier.

Cette offre, qui a été jugée "scandaleuse" par la rédaction, a été repoussée à l'unanimité par les salariés et les élus du comité d'entreprise le 19 juillet.

La rédaction de France Soir, sur son site internet fait donc ses adieux à ses lecteurs.

Voici le texte qui a été mis en ligne:

"Après le soir vient donc la nuit. Lundi 23 juillet, peu après 17h, le Tribunal de commerce de Paris a prononcé la liquidation judiciaire de France-Soir. Après des mois d'errance, parfois entrecoupés de maigres périodes d'espoir, le titre est mort. Vive France-Soir.

Cette liquidation était attendue. Son officialisation n'en est pas moins cruelle. Les salariés de France-Soir voient leur attente prendre fin.

Malmenés par un actionnaire riche de millions et de couardise, trompés par un illusionniste repreneur entendant poursuivre l'activité en conservant six employés et en investissant 50.000 euros, ils rejoignent les « anciens », licenciés en décembre 2011 lorsque l'actionnaire pointait l'Eldorado sur l'horizon Internet.

Ils se savaient en sursis, évidemment, depuis l'arrêt soudain de la version papier.

L'espoir et l'envie n'en étaient pas moins grands.

Cliquez ici !

Au-delà des situations personnelles, c'est une œuvre collective qui disparaît. Le lien tissé entre une rédaction et son lectorat se coupe. Cette tribune est donc l'occasion pour la rédaction de France-Soir et l'ensemble de son personnel d'adresser un dernier message à ses internautes. Un « au-revoir » enrobé d'un grand « merci ».

Merci d'avoir été chaque jour plus nombreux à suivre l'actualité sur FranceSoir.fr.

Merci d'avoir cru, comme nous, à la pérennité du titre sous son format numérique. Merci pour vos nombreux encouragements et témoignages.

Merci enfin d'avoir lu, commenté, critiqué nos articles, nos reportages, nos vidéos.

Cette première moitié de l'année 2012 aura eu son lot d'événements informatifs : l'élection présidentielle, l'Euro de football en passant par l'affaire Merah, le sacre de The Artist, la disparition de Whitney Houston, etc.

À chaque fois, la rédaction a su répondre à l'exigence de l'information.

À chaque fois, vous, internautes, avez répondu présents.

Une réponse à une réponse.

Pour cela encore : merci.

L'information ne meurt heureusement pas avec France-Soir.

Pour ce titre historique, la nuit tombe, mais dehors le soleil luit."

Ailleurs sur le web

Vos réactions