22/05/2012 07:39

USA: Prochaine audience pour l'affaire DSK/Diallo le 11 juin New-York

Alors que le parquet de Lille a annoncé hier l'ouverture d'une enquête préliminaire pour viol en réunion, dans une affaire liée au Carlton de Lille, la prochaine audience au civil entre l'ancien patron du FMI et Nafissatou Diallo est fixée au 11 juin prochain.

Selon une information donnée ce matin par RTL, la date vient d'être fixée par le juge McKeon, qui avait rejeté il y a trois semaines la demande d'immunité diplomatique déposée par l'ancien directeur du Fond monétaire international.

Evoquant ses "opportunités professionnelles" perdues, Dominique Strauss-Kahn a récemment contre-attaqué contre la femme de chambre qui l'avait accusé il y a un an d'agression sexuelle à New York, et il lui réclame un million de dollars pour fausses déclarations et souffrance émotionnelle.

La procédure pénale engagée l'an dernier a été abandonnée le 23 août 2011, le procureur ayant des doutes sur la crédibilité de Nafissatou, en raison de mensonges répétés sur certains aspects de sa vie.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Prosny
22/mai/2012 - 23h08 - depuis l'application mobile

J'aimerais bien qu'on m'explique comment un mec dont le cerveau se trouve dans son slip aurait pu faire un bon président...

Portrait de Laurent93
22/mai/2012 - 10h59

Quand il reviendra j'espère qu'il fera le tri.

 

Oui pour certains il est coupable.

 

Coupable de quoi ?

 

De fréquenter les milieux libertins ?

De draguer lourdement les femmes avec insistence ?

 

Pourquoi les USA n'ont-ils pas gardé DSK en prison puisque selon certain(e)s français(es) il est coupable ? Il faut aussi se poser la question.

 

Oui il y aura la partie au civile car aux USA on peut gagner beaucoup grâce aux procès et on peut même porter plainte contre son voisin car il fait trop de bruit (en France aussi mais on ne gagnera pas d'argent dessu).

 

L'affaire la plus triste c'est de voir comment Michael JACKSON a été jugé par beaucoup  de monde et tout ça pour voir à sa mort que l'enfant (devenu adulte) est revenu sur ses accusations et c'est son père qu'il l'avait forcé pour gagner de l'argent (le père s'est suicidé). Bref on voit comment est la justice USA et malheureusement je crois que ça viendra un jour en France.

 

 

Portrait de Teewee
22/mai/2012 - 09h19

Tu es ertainement un homme pour être désinterréssé ?

Les femmes veulent enfin justice contre ce pervers, violeur, machiste, phallocrate, harceleur, manipulateur, menteur !!

Le pouvoir et l'argent ne le protègeront plus !