24/06 18:24

L'enquête ouverte après les blessures par balle de Kendji Girac a été classée sans suite, annonce le procureur de Mont-de-Marsan - "L'infraction de violences à caractère psychologique sur sa compagne est insuffisamment caractérisée"

18h26: Concernant d'éventuelles violences conjugales, la compagne de Kendji Girac "a indiqué qu'elle ne s'estimait pas victime de violences psychologiques. Dans ce contexte, l'infraction de violences à caractère psychologique paraît insuffisamment caractérisée", ajoute encore le magistrat.

Dans un communiqué qui présente les réponses pénales données aux différentes enquêtes ouvertes à la suite de la blessure de l’artiste, le procureur de la République a annoncé que toutes les investigations sont à présent terminées et exclut définitivement toute intervention d’un tiers dans ce tir. L’enquête est donc classée sans suite.

Kendji Girac avait un temps été suspecté de violences psychologiques sur sa compagne, qu’il avait dit, lors d’une audition, avoir voulu impressionner pour ne pas qu’elle le quitte. L’infraction a fait l’objet d’un classement sans suite, a indiqué le parquet de Mont-de-Marsan dans ce même communiqué.

18h21: L'enquête ouverte après les blessures par balle de Kendji Girac a été classée sans suite, annonce le procureur. Il est établi que le tir a été provoqué volontairement par Kendji Girac lui-même", explique dans un communiqué le procureur de Mont-de-Marsan, qui précise que "l'enquête réalisée a permis d'exclure de manière formelle l'intervention d'un tiers dans la survenance du tir. 

10h23: C’est une vidéo qui a été postée ce week-end sur les réseaux sociaux. Il s’agit des premières images de Kendji Girac depuis son accident, qui s’est déroulé dans la nuit du 21 au 22 avril, impliquant une arme à feu qu’il manipulait.

Après enquête, le chanteur a fini par révéler au juge d'instruction qu'il s'était infligé lui-même ses blessures par balles, "pour faire peur à sa femme", selon les dires du procureur de Mont-de-Marsan lors d'une conférence de presse qui s'est déroulée quelques jours après le drame. 

Sur les images postées ce week-end, Kendji Girac, fatigué et amaigri, apparait aux côtés d'un jeune garçon qui souhaitait prendre une photo avec lui. Aucune précision n'a été communiquée sur le lieu où a été filmée la vidéo en question.

Le 10 mai dernier, deux semaines après le drame, le chanteur avait pris, pour la première fois, la parole sur son compte Instagram. "Il y a dix ans, je gagnais The Voice et j'aurai tant voulu vous rendre un peu de tout ce que vous m'avez donné en étant sur scène aujourd'hui pour fêter cet anniversaire, mais ce n'est pas possible et j'en suis responsable", expliquait-il sur le réseau social.

"Je tenais, en ce jour spécial qui a changé ma vie, m’excuser auprès de vous tous car je sais toute la peine et le souci que j’ai pu vous faire. Je me soigne, je me repose pour revenir encore plus fort grâce à vous et je veux laisser cette période de ma vie derrière moi. Je remercie le ciel d’être en vie Merci seigneur. Je vous aime”, concluait le chanteur.

.

 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par (@kendjifancompte)

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
25/juin/2024 - 08h50

Quand la vie bascule 

Portrait de KERCLAUDE
25/juin/2024 - 07h27

L'usage de drogue et la détention d'arme sont des affaires classées sans suite contre le versement d'une somme d'argent à une association, la justice est vraiment exceptionnelle dans  certains cas.

Portrait de Koikilencoute
24/juin/2024 - 23h46

Tiens, je croyais qu'il s'était blessé en jouant "djobi djoba" à la guitare...

Portrait de Koikilencoute
24/juin/2024 - 23h44
Etienne44 a écrit :

Il a quoi aux dents ?

Une cigarette ? Un stylo ? Une balle pour son pistolet ?

Portrait de Etienne44
24/juin/2024 - 21h27 - depuis l'application mobile

Il a quoi aux dents ?

Portrait de djelloul
24/juin/2024 - 19h32

j attends une lettre pour un exces de vitesse...tres jeger...........bin je veux la meme indulgence ...pas plus pas moins

Portrait de kuwabara
24/juin/2024 - 19h16

detention d arme a poing ?? ca passse.. demain je vais aller dans un vide grenier acheter une arme si  c est pas sanctionné

Portrait de camille352
24/juin/2024 - 18h33

Bah oui ! Mais quand même... il aurait pu tuer quelqu'un (ou plusieurs personnes) sur la route, en rentrant de sa folle escapade, drogué ?

Dans l'état où il était au moment des faits, Je n'aurais pas souhaité le croiser sur mon chemin. Excusez-moi de trouver cette relaxe un peu laxiste.

Portrait de Lotus14
24/juin/2024 - 17h20

Pas facile pour lui 

Aller Kendji courage les jours meilleurs arrivent ça va aller 

 

Portrait de Greg1928
24/juin/2024 - 14h58
Beguin a écrit :

Les médecins l'ont mis au régime sec,  pourra t il rechanter ...

Vous êtes dans le cliché. La prise de poids n'est pas obligatoirement dû à l'alcool. Il y a des gens maigres et alcooliques. 

Tirez vous dessus, faites de l'hôpital, de la rééducation et vous verrez que vous aussi vous maigrirez. Sans parler de son "mental" qui en a pris un coup.

Portrait de Beguin
25/juin/2024 - 07h01

Les médecins l'ont mis au régime sec,  pourra t il rechanter ...

Portrait de maudav
24/juin/2024 - 14h33

Cool me voilà rassuré je vais pouvoir recommencer à faire des nuits complètes...