24/06 10:46

Quatorze étrangers se sont évadés samedi du centre de rétention administrative de Paris-Vincennes - L’un d’eux a été retrouvé et interpellé - VIDEO

Quatorze étrangers se sont évadés samedi du centre de rétention administrative (CRA) de Paris-Vincennes et l’un d’eux a été retrouvé et interpellé, a-t-on appris dimanche de source policière et du parquet, confirmant une information d’Actu17. Les fugitifs ont « dégradé le toit grillagé », selon la source policière, précisant que des policiers avaient été requis pour « sécuriser les lieux le temps de la réparation du toit ».

Une enquête pour « soustraction en réunion à une rétention administrative d’un étranger a été confiée au commissariat du XIIe arrondissement », a précisé le parquet de Paris. « L’un des mis en cause a été interpellé » lors d’un contrôle, a-t-il ajouté. Treize des quatorze individus, qui se sont évadés dans la nuit de vendredi à samedi, étaient toujours recherchés dimanche, selon le parquet.

En décembre dernier, après une première tentative d’évasion accompagnée d’un incendie, 11 personnes s’étaient déjà évadées de ce même CRA le matin de Noël: elles avaient coupé le grillage et forcé une fenêtre.

En réaction, le préfet de police Laurent Nuñez avait annoncé un renforcement du dispositif de sécurité du centre, en effectifs et en caméras. Un CRA est un lieu fermé, gardé par la police, accueillant des étrangers qui font l’objet d’une décision d’éloignement, dans l’attente de leur renvoi forcé.

Celui de Paris-Vincennes, un bâtiment cerné de grillages situé dans le bois de Vincennes (sur le territoire de la ville de Paris), compte 235 places.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lotus14
24/juin/2024 - 11h33

Sérieux ça arrive souvent ? qu'est ce qui se passe ? pas assez de personnel !!!!

Portrait de COLIN33
24/juin/2024 - 10h51 - depuis l'application mobile

Ils vont tuer qui ?