18/06 13:01

Dans une lettre envoyée aux Calédoniens, Emmanuel Macron demande "la levée ferme et définitive de tous les barrages" en Nouvelle-Calédonie

Le président de la République Emmanuel Macron demande mardi « la levée ferme et définitive de tous les barrages » en Nouvelle-Calédonie et « la condamnation des violences sans faux-semblants » dans une lettre envoyée aux Calédoniens.

« La situation dans laquelle la Nouvelle-Calédonie a été réduite par quelques-uns demeure inadmissible et ceux qui l’ont encouragée devront répondre de leurs actes », écrit le chef de l’Etat qui s’était rendu sur place le 23 mai.

Rappelant qu’il a décidé de ne pas convoquer de Congrès pour adopter le projet de réforme électorale constitutionnelle à l’origine des émeutes de mai, le président appelle « à la constitution d’un nouveau contrat social calédonien ». « Ce dialogue devra naturellement porter sur la nature des liens qui seront tissés avec la France, des liens unissant sans entraver, des liens de solidarité mutuels », écrit-il.

« Il faut toujours plus de temps pour construire que détruire. Mais la patience est toujours la condition de l’espérance », conclut-il.

Signe d’un très lent retour à la normale après cinq semaines de troubles, les écoles ont rouvert lundi, tout comme l’aéroport international de Nouméa, tandis que l’entrée en vigueur du couvre-feu nocturne a été repoussée de 18H00 à 20H00.

Mais, dans ses rues, la capitale du territoire français du Pacifique Sud porte encore les marques des violences: bâtiments brûlés, dont des établissements scolaires, barrages des indépendantistes, contre-barrages des non-indépendantistes...

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de MICMAH458
18/juin/2024 - 16h48

Près d'un mois que macron s'y était rendu avec darmanin et quelques subalternes, et j'apprends que la situation n'est toujours pas réglée !!  Je vais finir par croire que sa parole n'est plus du tout entendue, ni en métropole ni ailleurs, et qu'il ne lui reste pas grand chose comme autorité.  Pourtant, cet énergumène est toujours autant satisfait de lui-même, et toujours autant méprisant vis à vis de ceux qui ne partagent pas ses idées.

Portrait de Reda 93
18/juin/2024 - 14h16

Oh il va faire les gros yeux !

Portrait de maudav
18/juin/2024 - 13h54

Si les services de la poste fonctionnent encore là-bas, je suis sûr que les gens vont se calmer de suite après avoir lu la lettre de macron !

Il pense en envoyer une à Mayotte ?