18/06 07:31

Législatives : Aujourd'hui à midi au plus tard, les chaînes de télévision et les radios vont devoir envoyer au régulateur de l'audiovisuel, par voie électronique, "le décompte des temps de parole des candidats"

Pour prouver qu'elles respectent les prérogatives de l'Arcom, les chaînes de télévision et les radios sont chargées de partager au régulateur de l'audiovisuel, par voie électronique, "le décompte des temps de parole des candidats, des partis et groupements politiques et de leurs soutiens relevés dans leurs programmes".Les mesures concernant la première semaine devaient être transmises le 17 juin à 12h au plus tard.

Chaque semaine jusqu'au 28 juin - soit deux jours avant le premier tour et jusqu'au 5 juillet pour le second tour - les chaînes et les radios doivent transmettre les relevés d'interventions.

Depuis le 11 juin 2024, les chaînes de télévision et les radios sont tenues de décompter les temps de parole des candidats et de leurs soutiens aux élections législatives.

Dans un même temps, elles doivent attribuer un temps de parole qui coïncide avec leur représentativité.

Lorsqu'un sujet d'ordre national est abordé, les médias audiovisuels "veillent à ce que les candidats, les personnalités ou les partis et groupements politiques qui les soutiennent bénéficient d'une présentation et d'un accès équitables à l'antenne", selon l'Arcom.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions