11/06 12:01

Trois supporters espagnols ont été condamnés à huit mois de prison pour des insultes racistes visant l’attaquant du Real Madrid Vinicius Junior

Trois supporters espagnols ont été condamnés lundi à huit mois de prison pour des insultes racistes visant l’attaquant du Real Madrid Vinicius Junior, une première dans le pays selon les instances du football.

Ces supporters du club de Valence ont été condamnés dans le cadre d’une procédure de plaider-coupable pour atteinte à « l’intégrité morale » aggravée par une « discrimination fondée sur le racisme », a annoncé dans un communiqué le tribunal supérieur de justice de Valence.

Outre ces peines de prison, ils ont écopé de deux ans d’interdiction de stade et devront prendre en charge les frais de procédures liés à l’affaire, ajoute le tribunal, qui précise que ces supporters ont exprimé leurs « regrets » lors de leur comparution lundi. Ces trois jeunes Espagnols étaient poursuivis pour avoir proféré des insultes et des cris racistes à l’encontre de Vinicius Junior le 21 mai 2023, lors d’un match de Liga entre le Real Madrid et le Valence CF au stade Mestalla.

Ces cris, faisant référence à la « couleur de la peau » de l’international brésilien, ont provoqué chez le joueur des sentiments de « frustration, de honte et d’humiliation, avec pour conséquence une atteinte à sa dignité », estime dans sa décision le tribunal.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions