07/06 10:16

Les sénateurs américains républicains ont bloqué une loi garantissant un droit à la contraception, que les démocrates proposaient afin d'attirer l'attention sur les menaces sur l'avortement

Les sénateurs américains républicains ont bloqué une loi garantissant un droit à la contraception, que les démocrates proposaient afin d'attirer l'attention sur les menaces pesant selon eux sur l'avortement et les droits reproductifs à quelques mois de l'élection présidentielle aux États-Unis.

Cette loi aurait garanti aux Américains le droit de se procurer et d'utiliser des préservatifs, des stérilets et d'autres méthodes de contraception, et aux prestataires de santé le droit de les prescrire et de prodiguer des conseils sans interférence des autorités.

Un sondage récent de la Kaiser Family Foundation montre qu'un Américain d'âge adulte sur cinq craint que la contraception soit «un droit menacé qui risque d'être supprimé» après les limitations au droit à l'avortement mises en place dans des États conservateurs depuis deux ans.

«Dans un monde parfait, une loi garantissant un droit à la contraception sans interférence des autorités ne devrait pas être nécessaire mais étant donné l'érosion des droits reproductifs en Amérique à l'heure actuelle, elle est absolument vitale», a déclaré le chef des démocrates au Sénat, Chuck Schumer.

Lors d'un vote préliminaire, le projet de loi n'a pas reçu le soutien d'au moins 60 sénateurs (sur 100), empêchant qu'il soit étudié.

Les démocrates ont une très courte majorité au Sénat. Ces derniers insistent particulièrement sur la question des droits reproductifs depuis que la Cour suprême, dominée par des juges conservateurs depuis la présidence de Donald Trump, a aboli la garantie fédérale du droit à l'avortement en juin 2022.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions