03/06 12:01

Etats-Unis: Le procès du fils du président américain Joe Biden, Hunter, jugé pour détention illégale d’arme s’ouvre aujourd'hui devant un tribunal fédéral

C’est un épisode inédit et risqué pour la campagne du président américain Joe Biden: le procès pour détention illégale d’arme de son fils, Hunter, s’ouvre lundi devant un tribunal fédéral.

Avec un passé semé d’addictions et d’anciennes affaires douteuses à l’étranger, Hunter Biden est l’une des cibles privilégiées des adversaires républicains de son père, à commencer par son prédécesseur Donald Trump, qui le considèrent comme le talon d’Achille de Joe Biden.

L’ouverture de son procès intervient quelques jours après que M. Trump a été reconnu coupable de falsifications comptables dans son procès pénal à New York.

Hunter Biden, 54 ans, est accusé par des procureurs fédéraux d’avoir menti en remplissant des formulaires pour l’acquisition d’un revolver en 2018, dans lesquels il niait une addiction à la drogue qu’il a reconnue par la suite.

Par ailleurs inculpé pour fraude fiscale dans un autre dossier, il se défend ici de trois chefs d’accusation pour lesquels il a plaidé non coupable en octobre.

Un jury de Wilmington, le fief des Biden dans l’Etat du Delaware, dans l’est des Etats-Unis, devra se prononcer sur deux chefs portant sur le remplissage possiblement frauduleux de documents nécessaires à l’achat d’une arme à feu, et un troisième sur la possession illégale de cette arme.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Titoon
3/juin/2024 - 16h51
stbx00 a écrit :

Assez intéressant de voir que pour les Pro Trump les problèmes judicaires du fils Biden devraient disqualifier Joe Biden pour la présidentielle alors que ça ne leur pose pas de problème quand il s'agit des procès de D. Trump... 

Assez intéressant de voir que pour les pro Biden les problèmes judiciaires de Trump devraient le disqualifier pour la présidentielle alors que cela ne leur pose pas de problème quand s'agit des  procès du fils de "papy pedo" (c'est pas moi qui le dit c'est Hunter lui même).

Il faut faire attention ça marche dans les deux sens.

Accessoirement, entre les histoires de coucheries de Trump, car c'est de cela qu'il s'agit, il aurait rémunérer une escort pour qu'elle ne déclare pas avoir couché avec lui et Hunter Biden qui est dans pas mal d'histoire un peu plus sordide (tous comme son copinage avec le clown Zelenski) de détournements de fonds, de corruptions..... Je pense qu'effectivement il y a un cas qui disqualifie un peu plus que l'autre.

Portrait de stbx00
3/juin/2024 - 14h34

Assez intéressant de voir que pour les Pro Trump les problèmes judicaires du fils Biden devraient disqualifier Joe Biden pour la présidentielle alors que ça ne leur pose pas de problème quand il s'agit des procès de D. Trump... 

Portrait de Beguin
3/juin/2024 - 16h08

Putain, Ils ont des dentistes de fous aux USA, sourire américain dents blanches.