26/05 08:01

Coupe de France : Pour éviter les huées sur le terrain, Emmanuel Macron a préféré aller saluer les joueurs, loin des supporters, dans les vestiaires - Vidéo

Pour éviter les huées sur le terrain, Emmanuel Macron a a préféré aller les saluer dans les vestiaires, avant leur entrée sur le terrain. Comme le veut la coutume, le président de la République, Emmanuel Macron, a salué les deux équipes avant la finale de la Coupe de France, ce samedi, à Lille.

Nasser Al-Khelaïfi et John Textor ont donc présenté leurs joueurs respectifs au chef de l’État. Cette séquence a donc été retransmise pendant environ 5 minutes en direct sur France 2 où on a pu voir Emmanuel Macron saluer les joueurs des deux équipes mais également les arbitres de la rencontre.

 Le président français a d’ailleurs profité de l’occasion pour glisser quelques mots à l’oreille du joueur de 25 ans, un moment de complicité avant le départ de Mbappé pour le Real.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Amandecroquante
26/mai/2024 - 18h40
MICMAH458 a écrit :

Pas vraiment, non.  Il y est allé pour qu'on ne puisse pas lui reprocher de pas y avoir été.  Comme d'habitude, il va un jour, fait deux ou trois discours puis s'en va (j'ai failli dire 3 petits tours et puis s'en vont, comme les marionnettes).  Mais quand il est parti, rien n'est réglé, les barrages sont toujours là, les voitures et les magasins continuent de brûler.  Bref, il n'a aucun moyen de peser sur les événements, mais on s'en doutait un peu, depuis le temps.  Il a déjà beaucoup de mal en métropole, alors vous pensez bien qu'en Nouvelle-Calédonie...

Même contre moi il perdrait son débat des européennes …

Portrait de MICMAH458
26/mai/2024 - 16h55
Amandecroquante a écrit :

Mais il a tout réglé en Nouvelle-Calédonie ???

Pas vraiment, non.  Il y est allé pour qu'on ne puisse pas lui reprocher de pas y avoir été.  Comme d'habitude, il va un jour, fait deux ou trois discours puis s'en va (j'ai failli dire 3 petits tours et puis s'en vont, comme les marionnettes).  Mais quand il est parti, rien n'est réglé, les barrages sont toujours là, les voitures et les magasins continuent de brûler.  Bref, il n'a aucun moyen de peser sur les événements, mais on s'en doutait un peu, depuis le temps.  Il a déjà beaucoup de mal en métropole, alors vous pensez bien qu'en Nouvelle-Calédonie...

Portrait de Amandecroquante
26/mai/2024 - 16h25

Mais il a tout réglé en Nouvelle-Calédonie ???

Portrait de YVESM
26/mai/2024 - 11h02
POKEMON69 a écrit :

Il est quand même dommage d’oublier de dire que le Président a été sur la pelouse à la fin du match. Mais bon. 

Oui, mais, l’image avec les joueurs, dans ce milieu contrôlé, seule, restera.

Ils anticipent le traitement médiatique.

Portrait de YVESM
26/mai/2024 - 11h00

Macron « le bien aimé ».

Portrait de Beguin
26/mai/2024 - 10h14

Il a joué sa partie, il a perdu. 

Portrait de POKEMON69
26/mai/2024 - 09h24

Il est quand même dommage d’oublier de dire que le Président a été sur la pelouse à la fin du match. Mais bon. 

Portrait de MICMAH458
26/mai/2024 - 09h16

Il n'ose même plus se montrer, celui qui voudrait devenir le Maître de l'Europe (voire plus, son ego étant démesuré).  Il devrait accompagner son grand ami mbappé en Espagne, et y rester !!

Portrait de kuwabara
26/mai/2024 - 09h00

la coutume c est sur le terrain le president..mais voila...il peux plus tellment il a eté nul..il se cache..

Portrait de remarques
26/mai/2024 - 08h31

C'est vrai les vestiaires.....c'est mieux quand on est celui par qui le scandale arrive....