13/05 16:31

Moselle: Le parquet de Thionville ouvre une enquête après la découverte du corps d'une résidente d'une maison de retraite avec un oreiller sur le visage

Le parquet de Thionville (Moselle) a annoncé avoir ouvert une enquête pour «vol ayant entraîné la mort», confiée à la police judiciaire, au lendemain de la découverte du corps d'une résidente d'une maison de retraite. Dimanche vers quatre heures, le personnel soignant de l'Ehpad Sainte-Madeleine à Thionville a retrouvé une résidente de 84 ans décédée dans sa chambre située au rez-de-chaussée de l'établissement.

«Les premières constatations ont mis en évidence que la fenêtre était ouverte, ce qui n'était pas le cas lors du dernier passage du personnel soignant, et que la chambre a été fouillée. Des objets de valeur, tels que des bijoux, seraient manifestement manquants», a indiqué le procureur de la République de Thionville, Brice Partouche, dans un communiqué. «Les éléments recueillis jusqu'à présent laissent penser que la position du corps de la victime, en position allongée sur un fauteuil, semble correspondre à ses habitudes de sommeil. Aucune trace de lutte ou de violence physique n'a, pour l'heure, été constatée même si la présence d'un oreiller sur le corps de la victime peut laisser suggérer un possible étouffement», a poursuivi le procureur.

«L'ensemble de ces éléments a conduit le magistrat du parquet présent sur les lieux à ouvrir une enquête judiciaire du chef de vol ayant entraîné la mort confiée au service interdépartemental de police judiciaire de Metz», a-t-il indiqué. Une autopsie doit être effectuée pour déterminer les causes du décès.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions