02/05 08:53

Météo - Une femme de 57 ans est morte dans l'Aisne à cause d'une coulée de boue - Les images incroyables d'une nuit de violences orageuses : Grêlons de la taille d'une balle de tennis, vignes ravagées, aéroport de Roissy à l'arrêt... Vidéo

08h49: Que sait-on sur la mort de cette femme de 57 ans dans l'Aisne, dans la commune de Courmelles après une coulée de boue déclenchée par les violentes intempéries qui ont traversé la France ?  "Un événement intense et très localisé de précipitations a engendré un phénomène de ruissellement et de coulée de boue sur la commune de Courmelles", qui a touché plusieurs habitations, écrit la préfecture dans un communiqué.

Le département était classé vigilance orange aux orages mercredi. La préfecture indique que les secours sont "rapidement intervenus", et quelque 56 sapeurs-pompiers ont été déployés, ainsi que la gendarmerie. "Le maire de Courmelles a déclenché son plan communal de sauvegarde et mis en place un centre d’accueil des impliqués", explique la préfecture. "

Une coulée de boue s'est engouffrée dans ce secteur d'une dizaine d'habitations et s'est accumulée particulièrement dans une maison", a rapporté à l'AFP le maire (sans étiquette) Arnaud Svrcek. Selon lui, il y avait 1m50 d'eau dans cette maison.

"Le Monsieur a réussi à s'extirper, avec des contusions à la tête mais la dame a été emportée", a-t-il déploré.

07h29: Une femme de 57 ans est morte lors d'une coulée de boue dans l'Aisne : "Cette coulée de boue a causé le sinistre de plusieurs habitations et le décès d’une femme âgée de 57 ans est à déplorer. Son conjoint a également été blessé et transporté à l’hôpital", écrit la préfecture de l'Aisne dans un communiqué.

06h11: Un cauchemar ! C'est le mot qui revient le plus souvent ce matin, chez tous ceux qui ont vécu cet orage d'une rare violence avec de grêlons qui faisaient la taille d'une balle de tennis. Les dégâts sont importants et en particulier en Bourgogne où des vignes ont été ravagées et en particulier une grande partie de celles de Chablis. 

Dans le département de l'Yonne et de la Côte-d'Or, de gros orages ont aussi laissé des traces importantes avec des grêlons de gros calibres. «Les dégâts sont considérables après le passage de deux supercellules grêligènes», note sur X Météo89 en relayant des images de vignobles de Chablis fortement abîmés.

Des impacts de foudre ont été aperçus par notre partenaire à de nombreux endroits en Île-de-France, mercredi soir. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les orages devaient se diriger vers la Picardie et la Normandie

.La Seine-et-Marne et la Seine-Saint-Denis ont subi en particulier de fortes chutes de grêle avec parfois des grêlons de plusieurs centimètres d'épaisseur.

Selon le site Flightradar, une dizaine d’avions qui devaient atterrir à l’aéroport de Roissy ont été déroutés. Des vols à destination d’Orly ont également été redirigés vers d’autres aéroports. Le tableau de bord de l’organisme Eurocontrol a indiqué que les deux aéroports parisiens étaient fermés aux arrivées à 22 h 52.

Des images d’inondations du terminal 2 de l’aéroport de Roissy circulent par ailleurs sur X. Il est tombé localement « entre 20 h 00 et 22 h 00 l’équivalent de deux semaines de pluie d’un mois de mai au nord et à l’est de Paris », d’après la Chaîne Météo.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions