30/04 16:46

Plus de 800 collectifs et personnalités politiques, artistiques, militantes et intellectuelles appellent à manifester le 5 mai pour dénoncer "l'offensive transphobe" en cours

Plus de 800 collectifs et personnalités politiques, artistiques, militantes et intellectuelles ont appelé à manifester le 5 mai pour dénoncer "l'offensive" en cours, selon eux, contre les droits des personnes trans et pour défendre le droit à disposer librement de son corps.

"La proposition de loi des sénateurs du parti Les Républicains contre les mineurs trans coïncide avec la sortie d'un livre haineux, Transmania, promu par l'ensemble de l'extrême droite politique", dénoncent-ils dans une tribune publiée mardi sur le site internet de l'hebdomadaire Politis. "Les réactionnaires cherchent à installer dans le débat public l'idée que les personnes trans sont un danger: pour les enfants, pour la société et pour elles-mêmes", ajoutent-ils.

Parmi les signataires figurent notamment les écrivaines Annie Ernaux et Vanessa Springora, l'actrice Andréa Bescond, le chanteur Bilal Hassani, les associations Act Up Paris, le Strass, le Planning familial ou encore les élues de gauche Mélanie Vogel et Clémentine Autain.

Dans leur collimateur, un rapport sur la transidentification des mineurs rédigé en interne au groupe LR au Sénat et publié mi-mars.

Le rapport préconise entre autres d'interdire l'administration de bloqueurs de puberté aux mineurs à qui l'on diagnostique une "dysphorie de genre" (le sentiment d'une inadéquation entre le genre ressenti et celui de naissance). Cette mesure figure dans une proposition de loi qui sera examinée en séance publique le 28 mai. Ils dénoncent également la publication et la promotion du livre "Transmania" qui se présente comme une "enquête sur les dérives de l'identité transgenre" qui "s'infiltre dans toutes les sphères de la société".

Interpellé par la mairie de Paris, l'opérateur JCDecaux a procédé au retrait des affiches en faisant la promotion dans les rues de la capitale, les jugeant contraires à sa charte de déontologie et a présenté ses excuses. Le sénateur communiste de Paris Ian Brossat a par ailleurs demandé mardi au préfet l'interdiction d'une conférence sur ce livre, organisée le lundi 6 mai à l'université Panthéon-Assas à l'initiative du syndicat La Cocarde étudiante.

Les universités "ne doivent pas servir de plateformes pour des discours haineux qui déforment la réalité et stigmatisent les personnes trans, en les associant à des idéologies nuisibles", a-t-il affirmé dans un communiqué. L'une des co-auteures de "Transmania", Dora Moutot, lui a rétorqué sur X qu'il "n'y a pas de transphobie dans ce livre", dénonçant une "censure". Au-delà de l'appel à manifester le 5 mai, les signataires de la tribune réclament une "transition dépsychiatrisée, libre et gratuite pour les personnes majeures et mineures". Ils demandent également un "accès à la PMA pour toutes les personnes trans", "l'arrêt des mutilations sur les enfants intersexes" et des "moyens massifs" pour les services publics afin d'assurer l'accès réel à l'IVG, aux transitions et à la contraception."

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
1/mai/2024 - 20h10
endimion34 a écrit :

bon je ne m'exprime pas souvent mais là je vais le faire

cette nouvelle génération est arrogante et prétentieuse, elle veut nous imposer ses valeurs et n'accepte aucun débat

si tu n'es pas d'accord avec eux, tu es obligatoirement quelque chose phobe

moi j'apparente cette secte à la chine communiste et la pensée unique.

histoire de remettre les choses dans leur contexte, j'ai 47 ans et je suis gay, ce qui implique que j'aime les hommes.

or cette nouvelle génération, une grande partie se veut trans, mais sans changer de sexe

donc les mecs se maquillent, s'habillent et se comportent comme les filles, mais ne veulent pas changer de sexe

le problème c'est qu'ils sont hétéros (vu qu'ils se considèrent comme des femmes, pour eux ils ne sont pas gays, mais elles sont hétéros...)

or ils ne comprennent pas que les gays comme moi, on aime les hommes, pas des parodies de femmes

et les mecs hétéros, ben ils veulent une vraie femme, et pas des mecs qui pensent être des femmes

je ne compte pas le nombre de fois où je me suis fait traiter de transphobe quand je leur réponds que je suis gay et que je n'aime que les hommes.

cette génération est totalement schizophrène et je suis persuadé que c'est surtout un phénomène de mode pour dire un fuck au patriarcat plus qu'une conviction réelle d'être transgenre

Et, oui.

C’est vrai, hélas, c’est un “marché “, car plus ils nous divisent, plus ils en profitent.

Bravo, aussi, pour le témoignage.

Portrait de phfr
1/mai/2024 - 07h38
endimion34 a écrit :

bon je ne m'exprime pas souvent mais là je vais le faire

cette nouvelle génération est arrogante et prétentieuse, elle veut nous imposer ses valeurs et n'accepte aucun débat

si tu n'es pas d'accord avec eux, tu es obligatoirement quelque chose phobe

moi j'apparente cette secte à la chine communiste et la pensée unique.

histoire de remettre les choses dans leur contexte, j'ai 47 ans et je suis gay, ce qui implique que j'aime les hommes.

or cette nouvelle génération, une grande partie se veut trans, mais sans changer de sexe

donc les mecs se maquillent, s'habillent et se comportent comme les filles, mais ne veulent pas changer de sexe

le problème c'est qu'ils sont hétéros (vu qu'ils se considèrent comme des femmes, pour eux ils ne sont pas gays, mais elles sont hétéros...)

or ils ne comprennent pas que les gays comme moi, on aime les hommes, pas des parodies de femmes

et les mecs hétéros, ben ils veulent une vraie femme, et pas des mecs qui pensent être des femmes

je ne compte pas le nombre de fois où je me suis fait traiter de transphobe quand je leur réponds que je suis gay et que je n'aime que les hommes.

cette génération est totalement schizophrène et je suis persuadé que c'est surtout un phénomène de mode pour dire un fuck au patriarcat plus qu'une conviction réelle d'être transgenre

bravo!!!!!

Portrait de GLGD
1/mai/2024 - 00h40

@endimion34 le patriarcat ne les gêne plus quand c'est à Gaza ou à Kaboul. Ce n'est donc pas le patriarcat, qui les empêche de dormir. C'est leur haine auto-destructrice de l'Occident, des blancs, et de tout ce qu'il va avec. Ils se détestent eux-mêmes et se roulent dans la boue jusqu'à en attraper des maladies et d'y disparaître. D'ailleurs les gauchistes l'appliquent à grande échelle sur des continents entiers qu'ils enfouissent sous des montagnes de détritus dans leurs villes sales et délabrées, sous des taxes surdimensionnées et injustifiées, et d'innombrables clandestins vindicatifs finissant le portrait d'une civilisation en déclin qu'ils veulent détruire, et eux-mêmes avec.

Portrait de alucardx85
30/avril/2024 - 23h54
endimion34 a écrit :

bon je ne m'exprime pas souvent mais là je vais le faire

cette nouvelle génération est arrogante et prétentieuse, elle veut nous imposer ses valeurs et n'accepte aucun débat

si tu n'es pas d'accord avec eux, tu es obligatoirement quelque chose phobe

moi j'apparente cette secte à la chine communiste et la pensée unique.

histoire de remettre les choses dans leur contexte, j'ai 47 ans et je suis gay, ce qui implique que j'aime les hommes.

or cette nouvelle génération, une grande partie se veut trans, mais sans changer de sexe

donc les mecs se maquillent, s'habillent et se comportent comme les filles, mais ne veulent pas changer de sexe

le problème c'est qu'ils sont hétéros (vu qu'ils se considèrent comme des femmes, pour eux ils ne sont pas gays, mais elles sont hétéros...)

or ils ne comprennent pas que les gays comme moi, on aime les hommes, pas des parodies de femmes

et les mecs hétéros, ben ils veulent une vraie femme, et pas des mecs qui pensent être des femmes

je ne compte pas le nombre de fois où je me suis fait traiter de transphobe quand je leur réponds que je suis gay et que je n'aime que les hommes.

cette génération est totalement schizophrène et je suis persuadé que c'est surtout un phénomène de mode pour dire un fuck au patriarcat plus qu'une conviction réelle d'être transgenre

Bienvenue chez "les traitres".

Portrait de alucardx85
30/avril/2024 - 23h52

Est-ce qu'ils vont trier par race comme LGBT Touraine ?

Portrait de GLGD
30/avril/2024 - 22h41
Mollux a écrit :

Pour autant l'extrême droite ne se gêne pas pour les ostraciser, c'est un fait.

Un rejet hostile de l'extrême droite, un fait ? Tu devrais te préoccuper en premier de l'extrême gauche et de l'extrême centre qui ont fait venir, et continuent encore de le faire, des coupeurs de tête et des adeptes de la loi islamique par millions en Europe. Je suis persuadé qu'ils ne s'arrêteront pas à une ostracisation des gays. La sécurité de tous les Français, y compris gays ou trans, passe aussi par un arrêt de l'immigration extra-européenne, ET une remigration des étrangers anti-France, violents, délinquants, criminels.

Portrait de maudav
30/avril/2024 - 19h36
Mollux a écrit :

Pour autant l'extrême droite ne se gêne pas pour les ostraciser, c'est un fait.

De mémoire, ceux que vous appelez "extrême drouate" il y a Phillipot, gay. Odoul, gay, etc...

Et ils en s'en cachent pas, ils assument contrairement au petites fiotes de gôche qui doivent se cacher car leur électorat est musulman !

Portrait de maudav
30/avril/2024 - 19h33
Mollux a écrit :

C' est quoi le rapport?

Comme le dit Fabrice Eboué dans son dernier spectacle, qu'ils aillent faire la gay pride à Roubaix ou à Vaux en Velin, là on va s'amuser !

Portrait de Mollux
30/avril/2024 - 17h56
Ceez a écrit :

Ce qui rend les gens transphobes c'est pas un pauvre livre, c'est ces collectifs sur-subventionnés à la con qui font du forcing pour s'attaquer aux enfants dès l'école maternelle.

A force de pousser le bouchon plus personne ne peut les voir et c'est certainement pas la faute de "l'estrem drouate".

Pour autant l'extrême droite ne se gêne pas pour les ostraciser, c'est un fait.

Portrait de Mollux
30/avril/2024 - 17h55
garlaban a écrit :

IL devrait aller manifester à Gaza ou à Téhéran, comme ça il ferait d'une pierre deux coups.

C' est quoi le rapport?

Portrait de garlaban
30/avril/2024 - 17h21

IL devrait aller manifester à Gaza ou à Téhéran, comme ça il ferait d'une pierre deux coups.

Portrait de endimion34
30/avril/2024 - 17h06

bon je ne m'exprime pas souvent mais là je vais le faire

cette nouvelle génération est arrogante et prétentieuse, elle veut nous imposer ses valeurs et n'accepte aucun débat

si tu n'es pas d'accord avec eux, tu es obligatoirement quelque chose phobe

moi j'apparente cette secte à la chine communiste et la pensée unique.

histoire de remettre les choses dans leur contexte, j'ai 47 ans et je suis gay, ce qui implique que j'aime les hommes.

or cette nouvelle génération, une grande partie se veut trans, mais sans changer de sexe

donc les mecs se maquillent, s'habillent et se comportent comme les filles, mais ne veulent pas changer de sexe

le problème c'est qu'ils sont hétéros (vu qu'ils se considèrent comme des femmes, pour eux ils ne sont pas gays, mais elles sont hétéros...)

or ils ne comprennent pas que les gays comme moi, on aime les hommes, pas des parodies de femmes

et les mecs hétéros, ben ils veulent une vraie femme, et pas des mecs qui pensent être des femmes

je ne compte pas le nombre de fois où je me suis fait traiter de transphobe quand je leur réponds que je suis gay et que je n'aime que les hommes.

cette génération est totalement schizophrène et je suis persuadé que c'est surtout un phénomène de mode pour dire un fuck au patriarcat plus qu'une conviction réelle d'être transgenre