19/04 16:01

Le Groupe SOS et la Fondation Le Refuge annoncent la reprise du magazine Têtu, média français dédié aux questions LGBTQ dont le propriétaire avait demandé en octobre le placement en redressement judiciaire

Le magazine Têtu, média français dédié aux questions LGBTQ dont le propriétaire avait demandé en octobre le placement en redressement judiciaire, est repris conjointement par la fondation Le Refuge et le groupe SOS, selon un communiqué. Leur offre de reprise a été validée par le tribunal de commerce de Paris, ont-ils précisé.

Fondé il y a 28 ans, Têtu avait été relancé en 2018 par un groupe d'investisseurs mené par Albin Serviant. Le pilotage du magazine sera désormais assuré "par une société à mission", ont annoncé les associations repreneuses, assurant que celle-ci "préservera l'identité et l'indépendance éditoriale du magazine, tout en poursuivant la diversification des activités" du titre.

"Cette union consacre la sanctuarisation d'un média essentiel pour la promotion des droits et la représentation des personnes LGTB+", indique le communiqué, "en ces temps marqués par le repli sur soi, la peur d'autrui et la hausse des discriminations".

La rédaction devrait demeurer intacte, les deux associations ayant dit vouloir conserver l'équipe du magazine au complet.

Le Refuge vient en aide depuis 2003 aux personnes LGBTQ en difficulté ou victimes de violences, tout en menant des actions de sensibilisation sur les sujets de l'homophobie et des questions de genre.

Le groupe SOS réunit lui depuis 1984 un ensemble d'acteurs associatifs en France et à l'international, actifs dans les domaines de la santé et de la solidarité, et gère un réseau de plusieurs centaines de structures dédiées à l'accueil et au soin de populations vulnérables.

Jusqu'ici propriétaire de Têtu, I/O Media détient également les magazines Ideat et The Good Life. Ces deux titres ont subi de plein fouet la hausse du prix du papier et de l'énergie, à l'inverse de Têtu, dont Albin Serviant assurait que "le chiffre d'affaires a augmenté" en 2023, grâce à un modèle reposant sur des ateliers et des conférences en entreprise, ou la production de contenus pour des acheteurs.

Dans un communiqué séparé, Côté Maison, filiale de Prisma Média, a pour sa part annoncé avoir été choisi par le tribunal de commerce de Paris pour reprendre Ideat et The Good Life, qui comptent ensemble une vingtaine de collaborateurs et réalisent un chiffre d'affaires cumulé d'environ 5 millions d'euros.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de alucardx85
19/avril/2024 - 20h01

Le refuge‚ c'est pas cette ONG qui invente des victimes pour attaquer les émissions qui ne lui plaisent pas ?

Portrait de maudav
19/avril/2024 - 17h24

C'est pas l'association qui avait menti avec l'histoire à tpmp ?