14/04 16:31

L'humoriste et comédien Bertrand Usclat reprendra du service le 29 avril sur Canal+ avec "Broute 24", une déclinaison plus longue de la pastille parodique "Broute" qu'il a incarnée de 2018 à 2022

L'humoriste et comédien Bertrand Usclat reprendra du service le 29 avril sur Canal+ avec "Broute 24", une déclinaison plus longue de la pastille parodique "Broute" qu'il a incarnée de 2018 à 2022, a annoncé la chaîne cryptée. "Dans cette nouvelle adaptation, Bertrand Usclat campe 8 personnages complètement décalés", dans autant d'épisodes de 20 minutes, diffusés par deux le lundi soir à 22H sur Canal+, précise la chaîne dans un communiqué.

Tour à tour "principal d'un collège au bord de la crise", "habitant flemmard d'un écovillage" ou "maire identitaire forcé d'accueillir une famille de réfugiés dans son village", Bertrand Usclat entend "emmener le public un peu plus loin" dans "les limites du politiquement correct" et "tordre le cou à l'idée selon laquelle on ne peut plus rire de tout", explique-t-il dans le dossier de presse.

Comme "Broute", cette nouvelle version plus axée sur la fiction a été co-écrite par Bertrand Usclat, Martin Darondeau et Guillaume Cremonese, également réalisateur, l'actrice Pauline Clément figurant toujours au casting. "Avec le format long, l'enjeu était de traiter des problématiques fortes hors de l'actualité +chaude+ que traite Broute habituellement", commentent les producteurs Élise Castel et Cyril Dufresne.

"Les auteurs ont exploré avec leur regard décalé des sujets actuels sensibles tels que l'écologie, les violences policières, les luttes féministes, les rapports hommes/femmes... qu'ils ont traités avec le style Broute: punchlines, ironie et tendresse", ajoutent-ils.

La pastille d'origine, parodie des courtes vidéos d'actualité du média en ligne Brut, était diffusée sur les réseaux sociaux et Canal+ jusqu'en 2022. Ses 176 épisodes ont rassemblé plus de 500 millions de vues, selon la chaîne cryptée.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de sandra666
15/avril/2024 - 05h54

Et bien justement, j'irais me faire brouter .

C'est plus intéressant.