04/04 13:25

Opération place nette à Perpignan: Un policier poignardé et un autre frappé à coups de bâton par un individu qui a finalement été difficilement maîtrisé par les forces de l'ordre

Hier matin, lors d'une opération "place nette" organisée à Perpignan (Pyrénées-Orientales), deux policiers ont été blessés comme le rapportent Actu17 et L'Indépendant, dans le quartier Saint-Mathieu. Selon nos confrères, un policier municipal a été frappé à la tête avec un bâton et un policier adjoint a reçu un coup de couteau du même agresseur.

"Le jeune policier adjoint, qui surveillait les véhicules de police durant l'opération, s'est alors approché pour aider son collègue, mais a reçu un coup de couteau à la cuisse", indique Actu17.

Le policier a été blessé légèrement. "La lame de son couteau s'est désolidarisée du manche au moment de l'agression", indique une source proche de l'enquête.

De son côté, l'agresseur a été difficilement maîtrisé par les forces de l'ordre. Dix jours d'ITT (incapacité totale de travail) ont été attribués au policier adjoint.

Marc Defresne, secrétaire départemental d’Alliance Police Nationale, demande "à la justice la plus grande fermeté face à cette tentative d’homicide sur un agent de police, que nous félicitons pour son acte héroïque".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
4/avril/2024 - 18h11

Charles Pasqua, le corse, ministre de l'intérieur,  nous manque.

Portrait de LEON
4/avril/2024 - 13h52

Comme pour le bus incendié à Lyon , je dis que Macron a mis le pied dans la fourmilière et on aimerait qu'il n'arrête pas un travail à peine commencé .