02/04 15:31

Google va détruire les données récoltées sur des millions d'utilisateurs pendant leur navigation en ligne, suivant les termes d'un accord passé pour mettre fin à des poursuites sur la confidentialité des informations personnelles

Google va détruire les données récoltées sur des millions d'utilisateurs pendant leur navigation en ligne, suivant les termes d'un accord passé pour mettre fin à des poursuites sur la confidentialité des informations personnelles.

Le recours collectif déposé en 2020 portait sur le mode "Incognito" sur Chrome, le navigateur de Google, qui donne aux usagers l'impression qu'ils ne sont pas suivis par le géant de la recherche en ligne - à tort, selon les plaignants. Ils accusent le numéro un mondial de la publicité numérique de les avoir induits en erreur sur la manière dont Chrome pistait les personnes utilisant cette option de navigation privée.

"Les efforts des plaignants ont permis d'obtenir des aveux clés de la part d'employés de Google, y compris des documents décrivant Incognito comme +un mensonge en pratique+, un +problème d'éthique professionnelle et d'honnêteté élémentaire+, et un +bazar qui prête à confusion+", relatent les avocats dans l'accord déposé lundi devant un tribunal de San Francisco.

S'il est approuvé par la juge Yvonne Gonzalez Rogers en juillet, Google évitera un procès mais devra "supprimer et/ou remédier à des milliards d'enregistrements de données" récoltés pendant la navigation en ligne de personnes utilisant le mode Incognito.

"Cet accord constitue une étape historique car il exige des entreprises technologiques dominantes qu'elles fassent preuve d'honnêteté dans leurs déclarations aux utilisateurs sur la manière dont elles collectent et utilisent les données des utilisateurs, et qu'elles suppriment les données ainsi collectées", indique le document.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de dede35
2/avril/2024 - 15h56

Pas trop tôt , il devait être fait la même chose pour FB tous les ans au minimum