25/03 17:01

La justice britannique dira demain si elle accorde au fondateur de WikiLeaks Julian Assange un dernier recours contre son extradition vers les Etats-Unis, où il est poursuivi pour une fuite massive de documents en vertu d'une loi de 1917 sur l'espionnage

La justice britannique dira mardi si elle accorde au fondateur de WikiLeaks Julian Assange un dernier recours contre son extradition vers les Etats-Unis, où il est poursuivi pour une fuite massive de documents en vertu d'une loi de 1917 sur l'espionnage.

Après deux jours d'audience en février, deux juges de la Haute Cour de Londres, Victoria Sharp et Jeremy Johnson, doivent rendre leur décision à partir de 10H30 GMT, selon l'agenda du tribunal publié lundi. Ils doivent décider s'ils accordent ou non à l'Australien de 52 ans le droit de faire appel de son extradition vers les Etats-Unis, acceptée en juin 2022 par le gouvernement britannique.

En cas de défaite, Julian Assange saisirait la Cour européenne des droits de l'Homme dans l'espoir de faire suspendre l'extradition, selon son épouse Stella Assange.

La justice américaine poursuit Julian Assange pour avoir publié à partir de 2010 plus de 700.000 documents confidentiels sur les activités militaires et diplomatiques américaines, en particulier en Irak et en Afghanistan. Le fondateur de WikiLeaks risque 175 ans de prison dans cette affaire érigée en symbole des menaces qui pèsent sur la liberté de la presse. Il a été arrêté par la police britannique en 2019 après sept ans passés dans l'ambassade d'Équateur à Londres, afin d'éviter son extradition vers la Suède dans une enquête pour viol, classée sans suite en 2019.

Ces dernières semaines, les proches de Julian Assange, détenu depuis cinq ans dans la prison de haute sécurité de Belmarsh à Londres, ont alerté sur la dégradation de son état de santé. Sa défense met également en avant un risque de suicide en cas d'extradition. Il était absent des audiences de février car souffrant.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de YVESM
25/mars/2024 - 19h20

Reporters Sans Frontières ?

C'est vrai, il n'est pas journaliste.

Quoique, des journalistes, y en n'a plus beaucoup à RSF.