21/03 15:01

Le groupe français Vinci réclame une indemnité de 1,6 milliard d’euros à l’Etat pour l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, dont il devait être le concessionnaire, indique le tribunal administratif de Nantes - VIDEO

Le groupe français de BTP Vinci réclame une indemnité de 1,6 milliard d’euros à l’Etat pour l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, dont il devait être le concessionnaire, a indiqué mercredi le tribunal administratif de Nantes, confirmant une information de Ouest-France.

Lors d’une audience, le tribunal a examiné deux affaires « opposant la société Aéroports du Grand Ouest et ses principaux actionnaires (...) à l’État relativement à l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes », a écrit à l’AFP le tribunal.

« L’indemnité demandée [par Vinci] s’élève à 1,6 milliard d’euros », a-t-il précisé. Le jugement ne sera pas rendu « avant deux semaines minimum ».

Selon le quotidien régional Ouest-France, le rapporteur public a préconisé le rejet de la requête, arguant que la décision de l’État était justifiée par un motif d’intérêt général. « Nous ne commentons pas une procédure toujours en cours », a déclaré Vinci à l’AFP.

Le 17 janvier 2018, le gouvernement renonçait à la construction d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique, un projet controversé vieux de cinquante ans dont l’abandon a entraîné de violentes expulsions et laissé place à un casse-tête foncier pour redistribuer les terres de la Zone d’aménagement différé (Zad).

La société concessionnaire, Aéroport du Grand Ouest (AGO), détenue à 85% par Vinci, réclamait une indemnité de « plusieurs centaines de millions d’euros », avait indiqué Élisabeth Borne, alors ministre des Transports.

Le groupe Vinci gère 12 aéroports en France, parmi lesquels ceux de Lyon-Saint Exupéry, Rennes Bretagne, Toulon-Hyères et Nantes-Atlantique, et 70 à travers le monde, selon son site officiel.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de coco 35
21/mars/2024 - 17h34

Je soutiens totalement Le Groupe Vinci dans cette démarche et c'est normal que justice soit faite , voila ce que c'est de reculer devant des squatters pseudos écolos on paye la note à présent 

 

Portrait de Cmoi_
21/mars/2024 - 16h44
Orwell2024 a écrit :

Que BTP Vinci présente la note à François Holland ,Edouard Philippe et pas aux Français !

Ca ne vous dérange pas si le FN ( en ce temps là ) Devillier , Dupont-aignant  ne s'opposaient pas à l'abandon du projet ? 

Par conséquence quant on ne s'oppose pas c'est que l'on acquiesce la volonté , seul certains LR s'opposaient.

Portrait de dede35
21/mars/2024 - 15h55

Il faut ce cette lâcheté de l'état qui se couche lamentablement devant cette fiente escrologiste soit punie

Portrait de Orwell2024
21/mars/2024 - 15h45

Que BTP Vinci présente la note à François Holland ,Edouard Philippe et pas aux Français !

Portrait de jediozarme
21/mars/2024 - 15h58

Ces sangsues n’en ont jamais assez , déjà ils se gavent avec nos autoroutes payées avec nos impôts, et ils en veulent encore.Honte à ces grands groupes assoiffés de profits qui n’hésitent pas à en réclamer encore et encore alors que la France est déjà en faillite BEURCK