20/03 11:52

Toulouse - Un militant RN violemment agressé par des antifas en marge d’un tractage de la Cocarde étudiante: "Ils étaient haineux, ils criaient ‘sale facho'"

Lundi, à Toulouse (Haute-Garonne), des militants de la Cocarde étudiante tractaient devant les grilles de l’Université Toulouse-Capitole. D'après Valeurs Actuelles, le tractage a été interrompu par des militants d'ultra gauche.

"Un groupe d’antifas a menacé la continuité de l’action de la Cocarde. Selon une source proche de l’enquête, ces activistes, proche du Collectif populaire contre l’extrême droite, auraient escorté sous la contrainte la dizaine d’étudiants jusqu’à la station de métro la plus proche", expliquent nos confrères.

Quelques heures après cette action, un des militants de la Cocarde étudiante, prénommé Tao, a été violemment agressé par deux personnes vêtues de noir. "On s’est croisé, ils m’ont mal regardé, puis ils sont arrivés par derrière", indique le militant RN âgé de 19 ans, à Valeurs Actuelles.

Ensuite, l'étudiant a reçu des coups de poing. Un poing américain aurait été utilisé par l’un des agresseurs. Une incapacité totale de travail (ITT) de sept jours a été délivrée à Tao qui a décidé de quitter Toulouse pendant une semaine.

"Ils étaient haineux, ils criaient ‘sale facho'. Je ne lâcherai pas mes engagements", réagit-il. Une plainte a été déposée au commissariat. Nos confrères précisent que "l’action a été revendiquée par un groupuscule Offensive révolutionnaire antifasciste (ORA)".

A la suite de cette agression, le jeune étudiant a reçu le soutien de nombreuses personnalités politiques sur le réseau social X.

.

.

 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de schizofrench
20/mars/2024 - 19h16
Ocarina a écrit :

Peu être du Mercurochrome pour désinfecter.

 

ha oui peut être  smiley

Portrait de GLGD
20/mars/2024 - 18h29
Ceez a écrit :

Se faire exploser pour que marine relance son bizness d'emplois fictifs au parlement européen. 

2 questions. Au-delà du fait que ce n'est pas encore jugé donc présumée innocente, est-ce que ça t'enlève un droit ? Rien du tout. Et puis c'est de l'argent européen, il ne t'appartient pas.

Le pire, ne serait-ce pas d'être militant LFI ? Là c'est militer pour que ta soeur se fasse violer, ta mère se fasse agresser, et qu'elles n'aient pas le droit de se faire protéger par la police méchante qu'il faut désarmer.smiley

Portrait de Bigpower
20/mars/2024 - 17h57

C'est pas sensé être les militants de droite les méchants ?    En tout cas c'est ce qu'on nous dit à la télé...  smiley

Portrait de Ocarina
20/mars/2024 - 16h14
schizofrench a écrit :

c'est du faux sang non ? la couleur me parait bizarre 

Peu être du Mercurochrome pour désinfecter.

 

Portrait de Justemonavis
20/mars/2024 - 16h06

 De droite, de gauche ou du milieu ce genre d'agression mérite une perte du droit de vote pendant au moins 10 ans (+ amende et dommages/intérêts bien sur) . Perdre le droit de vote donc des voix ferait réfléchir plus d'un auteur de ce genre d'acte de censure/haine.

Portrait de Marine70
20/mars/2024 - 12h47 - depuis l'application mobile

Ras le bol des ces fascistes d’extrême gauche

Portrait de schizofrench
20/mars/2024 - 12h07

c'est du faux sang non ? la couleur me parait bizarre