15/03 17:05

Suspendu par France Info parce qu'il aurait collaboré au livre de Jordan Bardella, le journaliste politique Jean-François Achilli réagit et dénonce la "brutalité" de cette "mesure injustifiée"

Le journaliste politique Jean-François Achilli a nié vendredi avoir collaboré à l'écriture de l'autobiographie du président du RN, Jordan Bardella, et a dénoncé la "brutalité" d'une "mesure injustifiée" après avoir été suspendu par franceinfo. "Je suis abasourdi par la brutalité de la mesure injustifiée prise par la direction de franceinfo à mon encontre, qui nuit gravement à ma réputation", a écrit le journaliste sur le réseau social X. Il a assuré n'avoir "enfreint aucune règle professionnelle ou déontologique".

"J'ai échangé avec Jordan Bardella comme je le fais avec tous les responsables politiques depuis 25 ans. Nous avons parlé, à sa demande, de ce que pourrait être son expression pour un livre d'entretiens. J'ai refusé le projet", a affirmé M. Achilli, 61 ans. La direction de franceinfo a suspendu M. Achilli "à titre conservatoire", "le temps de clarifier la situation", avait-elle indiqué jeudi à l'AFP, au lendemain de la parution d'un article du Monde.

D'après cet article, qui cite M. Bardella, ce dernier a démarché M. Achilli avant l'été 2023 "pour un ouvrage commun". Selon le quotidien, M. Achilli, qui interviewe quotidiennement une personnalité politique en fin d'après-midi et coprésente le talk-show d'actualité Les informés en soirée, a refusé. Mais toujours selon Le Monde, l'éditorialiste a "néanmoins travaillé dans l'ombre, accouchant Bardella de ses souvenirs, permettant ainsi à un début de texte de voir le jour". La tête de liste du RN aux élections européennes de juin a toutefois assuré au quotidien que "seul (son) entourage proche (l)'aide à écrire ce livre, pour la relecture".

Après la suspension de M. Achilli, M. Bardella a dénoncé "les méthodes" de la radio publique, selon lui "dignes des pires régimes" et qui "font honte à la démocratie".

Selon L'Obs, les éditions Mazarine, propriété d'Hachette Livre, dans le giron du milliardaire ultra conservateur Vincent Bolloré, pourraient publier le livre de M. Bardella. Elles sont dirigées par Lise Boëll, connue pour être derrière la transformation d'Eric Zemmour en essayiste à succès. M. Bardella a cependant déclaré au Monde qu'il "serait une erreur d'affirmer que Lise Boëll s'apprête à (l)'éditer".

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de chipie10
16/mars/2024 - 09h47

C'est inquiétant.

Portrait de Ocarina
16/mars/2024 - 09h24

Une victime de plus de la bien-pensance.

Portrait de stephanevalentino

Ça en dis long sur ce qu’il se passe en France…

Portrait de Lotus14
16/mars/2024 - 07h17

On ne peut plus faire ce qu'on veut   : je ne comprends pas ! 

 

Portrait de phfr
15/mars/2024 - 22h17

pas de problem L ARCOM EST LA!!!!! France info sera condamne a une lourde amende

Portrait de Amandecroquante
15/mars/2024 - 20h44

Vivement qu’on ferme tous ces médias inutiles, qui nous coutent de l’argent et qui ne servent qu’à la propagande de certains!

l’argent doit aller dans des secteurs prioritaires 

Portrait de Ocarina
15/mars/2024 - 20h18

Depuis quand les journalistes politiques ne peuvent-ils plus échanger avec l'ensemble des responsables politiques?

Pas sur France télévision ni sur Radio France, c'est passible de licenciement pour faute grave et trahison envers LFI et les Talibans de la verdure.