29/02 18:01

Judith Godrèche affirme avoir été "punie" après son discours aux César : "Au dîner, je me suis retrouvé, tout au fond du fond du fond du Fouquet's. Il n'y avait même plus ni d'espace derrière moi." - Regardez

Ce sont des révélations qu'elle n'avait pas faites lors de son passage lundi dans Quotidien sur TMC en débriefant la soirée des César. Pourtant, ce matin, alors qu'elle était entendu par les Sénateurs, Judith Godrèche a fait de nouvelles révélations, sur ce qui s'est passé lors de cette soirée et en particulier sur ce qui n'a pas été vu à l'antenne, c'est à dire le dîner des César qui s'est déroulé juste après.

Judith Godrèche a en effet affirmé avoir été mise à l'écart au traditionnel dîner des César qui a lieu dans l'emblématique Fouquet's après la cérémonie : "Au dîner, je me suis retrouvé, tout au fond du fond du fond du fond du Fouquet's. Il n'y avait même plus de salles, ni d'espace derrière moi. Punie. Des actrices, des productrices me cherchaient pour savoir où j'étais, où je pouvais bien être assise... et elles sont venues me trouver..."

Une audition au cours de laquelle elle confie également s'être entretenue avec la ministre de la Culture Rachida Dati, après la soirée des César. La ministre lui aurait selon elle apporté son soutien.

"Nous avons parlé, et j'ai parlé de cette symbolique du président du CNC. Elle m'a répondu présomption d'innocence, j'ai répondu que ce n'était pas la question, que c'était une question de symbole", explique Judith Godrèche. "Elle m'a parlé du président de la République, je lui ai demandé s'il voulait me recevoir pour prendre une photo ou pour vraiment discuter et prendre des décisions, avoir une vraie conversation qui ferait que nous passerions à l'acte, en tout cas que nous ferions évoluer les choses. Pour l'instant je n'ai été contactée ni pour la photo ni pour la discussion".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Beguin
1/mars/2024 - 15h44

Aux dernières nouvelles, Macron ne l'a toujours pas appelée. 

Portrait de Beguin
1/mars/2024 - 15h40
Greenday2013 a écrit :

La juge Godrèche ne supporte pas d'être ignorée. 

Bravo, c'est tout à fait ça 

Portrait de hectormd
1/mars/2024 - 12h16

Toute seule au fond de la cantoche des bourges ,Quel scandale !!

Portrait de Greenday2013
1/mars/2024 - 11h53

La juge Godrèche ne supporte pas d'être ignorée. 

Portrait de KERCLAUDE
1/mars/2024 - 08h46

Et ses parents ils en pensent quoi?

Portrait de kylun2004
1/mars/2024 - 08h40
Beguin a écrit :

Ce qu'elle dit sur macron qui ne l'a pas rappelée pour une photo ou pour une discution montre bien qu'elle est "azimutee"

ah ben elle veut etre l'attention de tous le monde. mais a force d'avoir des mee too a gogo, maintenant tous le monde s'en fout

 

Portrait de kylun2004
1/mars/2024 - 08h37
Justemonavis a écrit :

 Autant je n'en sais pas assez sur son discours pour m'estimer en droit de donner un avis; autant venir chouiner parce que tu es pas placé où tu veux dans le Fouquet's semble malvenu. #Melon

 

Si les César ont assez d'argent pour payer ce genre de resto alors le cinéma FR n'a pas besoin de subventions.

ouin ouin, les gens sont mechant avec moi  

 

Portrait de Beguin
1/mars/2024 - 08h29

Elle attend que macron l'appelle.

Portrait de Beguin
1/mars/2024 - 08h28

Émancipée à 16 ans. Ellle a vecu 6 ans avec jacquot, sur les interviews de l'époque elle est plus délurée qu'en souffrance. Il y a quelque chose qui ne colle pas. Elle gêne  toute la profession.

Portrait de nina83
1/mars/2024 - 08h14

elle n'a qu'à venir aux restos du coeur, il y aura une place pour elle, mais elle ne sera pas le centre du monde.....

Portrait de levosgien88
1/mars/2024 - 06h02

Pauvre fille qui devait vivre pendant 6 ans dans l'appartement de celui qu'elle accuse. Elle était séquestrée ? Non....  Elle était peut être gâtée pourrie par cet homme, devait voyager avec lui .. et 35 ans après elle nous gave sur ces états d'âme. 

Quel calvaire à coté des jeunes filles qui dansaient, étaient heureuses de vivre et qui furent violées, tuées , éventrées, les seins coupés en Israël par des sauvages sanguinaires.

Quand elle aura 80 ans, retendue de partout. Elle va peut être regretter fortement ses tendres années et se dire finalement j'étais heureuse à cette époque. Sous ses grands airs, elle n'a qu'une cervelle de moineau   

 

Portrait de Beguin
1/mars/2024 - 00h11
letarsier a écrit :

Elle n'était pas à la place d'honneur ? Bon, et après ?

Elle était au fond ? Bon, et après ? Il y a toujours quelqu'un au fond et personne ne s'en émeut. C'est ainsi, Godrèche ou pas. S'en était-elle jamais émue de savoir qui avait cette place peu enviable ? J'en doute.

Elle avait le choix de ne pas assister à ce dîner, mais non, un repas à l'oeil chez Maxim's, ça ne se refuse pas, même au prix de la dignité. Tout un symbole: continuer à manger à la gamelle dans laquelle on crache, toute honte bue.

 

Quant à son ton, il m'insupporte. Et son bégaiement me sort par les trous de nez. Même devant le Sénat, elle arrive encore à tenter de jouer un rôle de victime ingénue. C'est usant, et injuste pour les victimes anonymes de voir cette mièvrerie et ces minauderies parfaitement inutiles de la part de cette personne.

Elle est gonflante, on comprend  pourquoi les gens la fuient

Portrait de Beguin
1/mars/2024 - 00h09

Elle attend que Macron l'appelle 

Portrait de Beguin
1/mars/2024 - 00h07

A cracher dans la soupe,  elle gêne toute la profession. 

Portrait de letarsier
29/février/2024 - 23h46

Elle n'était pas à la place d'honneur ? Bon, et après ?

Elle était au fond ? Bon, et après ? Il y a toujours quelqu'un au fond et personne ne s'en émeut. C'est ainsi, Godrèche ou pas. S'en était-elle jamais émue de savoir qui avait cette place peu enviable ? J'en doute.

Elle avait le choix de ne pas assister à ce dîner, mais non, un repas à l'oeil chez Maxim's, ça ne se refuse pas, même au prix de la dignité. Tout un symbole: continuer à manger à la gamelle dans laquelle on crache, toute honte bue.

 

Quant à son ton, il m'insupporte. Et son bégaiement me sort par les trous de nez. Même devant le Sénat, elle arrive encore à tenter de jouer un rôle de victime ingénue. C'est usant, et injuste pour les victimes anonymes de voir cette mièvrerie et ces minauderies parfaitement inutiles de la part de cette personne.

Portrait de Archimede
29/février/2024 - 22h46

C'est triste toutes ces actrices insipides qui ne comprennent pas que leur carrière est derrières elles.

Portrait de marc59
29/février/2024 - 22h08

Elle passe pour une balance dans le métier. Sa carrière est grillé. Seule sur une table au fond de la salle, comme les derniers de la classe. 2024, fouquet's, 2025 restau du coeur. Tiens justement on fait des promotions chez lidl.

Portrait de tony355
29/février/2024 - 21h28

mme  Godrèche vous sembliez accuser le patriarchat sur malheureusement ce qui vous est arrivé.

pour ma part,un vrai patriarche ne laisserait pas sa fille de 14 ans vivre ailleurs que dans sa famille.

Portrait de COLIN33
29/février/2024 - 20h42 - depuis l'application mobile

Elle en fait un peu trop ça va se retourner contre elle

Portrait de bergil
29/février/2024 - 20h19

Et au sénat elle a mangé où , quoi et avec qui ? cela nous laisse sur notre faim vite une nouvelle intervention médiatisée ! 

Portrait de De Pompignanㅤ
29/février/2024 - 20h12

Elle dit surtout que d'autres actrices l'ont cherchée dans le resto et sont venues parler avec elle.

Mais forcement, la news en mode beauf, ça racole davantage. Y a un public ici. 

Portrait de Greg1928
29/février/2024 - 20h04
Beguin a écrit :

C'est simple la protection des enfants et des adolescents sur un tournage, c'est la présence d'un tuteur. Ça rendra service à tout le monde. 

Et le tuteur pour un mineur ce sont les parents. Cela est déjà en place.Là les parents étaient "complaisants" donc... à moins qu'ils perdent leur autorité parental il ne peut y a voir un tuteur autre qu'eux. Et ensuite Judith Godréche s'est fait émancipée donc elle est considérée comme adulte pour tout...

Portrait de Greg1928
29/février/2024 - 20h00

La prochaine fois elle ne sera pas invitée et elle regrettera de ne même pas avoir eut la place à côté des cuisines. smiley

Portrait de Beguin
29/février/2024 - 19h57
Réric a écrit :

Merci Judith pour ce témoignage, vous êtes une héroïne pour la protection des enfants face à des prédateurs féroces 

C'est simple la protection des enfants et des adolescents sur un tournage, c'est la présence d'un tuteur. Ça rendra service à tout le monde. 

Portrait de Beguin
29/février/2024 - 19h58

Actuellement, elle est vécue comme "un boulet" par le monde du cinéma 

Portrait de Beguin
29/février/2024 - 19h58

Ce qu'elle dit sur macron qui ne l'a pas rappelée pour une photo ou pour une discution montre bien qu'elle est "azimutee"

Portrait de Beguin
29/février/2024 - 19h46
Picapel a écrit :

Mon Dieu ! Pauvre pépette !

elle n'a pas la meilleure place au Fouquet's !

Peut-être parce qu'elle gonfle tout le monde !

Il y a 40 ans elle aurait pu être considérée comme une victime d'un prédateur !

aujourd'hui le prédateur partage la responsabilité avec ses parents qui n'ont rien fait pour la sortir des griffes de ce mec !

Elle gonfle tout le monde

Portrait de Beguin
29/février/2024 - 19h45
San Antonio a écrit :

Ça commence à devenir gonflant…

On peut supposer que le fait d'être au placard, perturbée, elle refait le film a l'envers et elle y croit

Portrait de Beguin
29/février/2024 - 19h42
Orwell2024 a écrit :

Overdose de cette Lolita qui vient de se rendre contre qu'elle a dépassé l'âge de la prescription des cinéastes et producteurs ,à quand le procès de ses parents pour prostitution ?

Elle saoule

Portrait de San Antonio
29/février/2024 - 19h39 - depuis l'application mobile

Ça commence à devenir gonflant…