23/02 17:31

Vosges: Un sans domicile fixe de 35 ans, interpellé par les gendarmes, a reconnu avoir tué l'homme qui l'hébergeait à Bruyères

Un sans domicile fixe de 35 ans, interpellé par les gendarmes, a reconnu avoir tué l'homme qui l'hébergeait à Bruyères (Vosges), a indiqué le procureur de la République d'Epinal, Frédéric Nahon.

Le «meurtre» a eu lieu mercredi au domicile de la victime, âgée de 61 ans, à Bruyères, une commune d'environ 4000 habitants à l'Est d'Epinal, a indiqué à l'AFP Frédéric Nahon. Le trentenaire mis en cause, un «sans domicile fixe (...) était hébergé» par le sexagénaire, a indiqué le magistrat.

Selon le quotidien Vosges Matin, il était hébergé «depuis quelques semaines». «Alcoolisé au moment des faits, (il) a reconnu avoir tué la victime par strangulation» mais «n'a pas donné d'explication sur le passage à l'acte», a indiqué Frédéric Nahon.

Selon le magistrat, le SDF avait «demandé aux voisins d'appeler les gendarmes, qui ont découvert le corps» avant de l'interpeller. Il doit être présenté vendredi à un juge d'instruction. Le parquet a requis son placement en détention provisoire, selon le procureur.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de 8Gako8
23/février/2024 - 21h13

et la sans pression l'AFP donne le nom (Frédéric Nahon) sans retenu quand il est bien francisé  smiley  smiley