21/02 16:31

Grève des aiguilleurs de la SNCF : La circulation des trains sera "normale" ce week-end - La direction annonce toutefois "quelques perturbations localisées"

16h29: La circulation ferroviaire sera "normale ce weekend" avec "quelques perturbations localisées" en raison d'une grève des aiguilleurs, a annoncé la direction de la SNCF

09h56: La grève des aiguilleurs de la SNCF prévue vendredi et samedi prochain devrait avoir peu d'impact sur la circulation des trains, dont le trafic devrait être "quasi normal", a assuré mardi une source proche du dossier. "Les informations disponibles à date laissent espérer un trafic quasi normal le week-end prochain, avec éventuellement quelques perturbations localisées", a indiqué cette source dans un message transmis à l'AFP.

Les aiguilleurs, chargés de réguler la circulation sur le réseau, sont appelés à cesser le travail par Sud-Rail les vendredi 23 et samedi 24 février, une semaine après une grève des contrôleurs très suivie, qui a entraîné l'annulation d'un train sur deux sur les grandes lignes. Ces dates ont pour particularité d'être communes aux trois zones de vacances scolaires A, B et C. "C'est le 'maxi-chassé-croisé' des vacances d'hiver", indique Sud-Rail, pour qui "les possibilités pour la boîte d'invisibiliser notre action sont limitées".

Les aiguilleurs sont appelés à se mobiliser pour demander "un vrai plan massif d'embauche", une "majoration de la prime opérationnelle de circulation" à 300 euros contre 60 euros actuellement et des questions d'organisation du travail avec des plannings plus prévisibles, d'après Julien Troccaz, secrétaire fédéral Sud-Rail. Selon lui, "la mobilisation risque d'être importante dans les Alpes, la région parisienne ou la Nouvelle-Aquitaine".

Du côté de SNCF Réseau, le gestionnaire d'infrastructure, on assure que l'entreprise a fait des efforts de recrutement ces dernières années, en passant de 508 embauches en 2020 à 654 en 2022, puis 902 en 2023. Lors de la dernière grève des aiguilleurs en décembre 2022, une cinquantaine de TGV sur 1 300 avaient été supprimés, pendant le premier week-end des vacances de Noël.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions