19/02 18:02

Une femme de 38 ans mise en examen «violences volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner» et écrouée après le décès de son père de 75 ans, retrouvé mort à son domicile

Une femme de 38 ans a été mise en examen et écrouée après le décès de son père de 75 ans, retrouvé mort à son domicile dans la banlieue du Mans, a annoncé la procureure du Mans Delphine Dewailly. Cette femme est mise en examen pour «violences volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner» et «violences aggravées par la particulière vulnérabilité de la personne victime» et placée en détention provisoire, précise la procureure de la République dans un communiqué.

La suspecte avait prévenu les pompiers du décès de son père résidant à Coulaines (Sarthe). Elle avait «spontanément indiqué avoir notamment cessé de lui apporter les piqûres, traitements et repas prescrits en considération de cet état de santé», avait fait savoir Delphine Dewailly dans un précédent communiqué.

La magistrate avait fait état «d'une très mauvaise entente entre le père et la fille, laquelle est suspectée d'avoir, par le passé, exercé des violences sur cet homme», alors que le défunt avait besoin de «soins réguliers et attentifs». «Les analyses médicales prendront encore quelques semaines avant d'apporter toutes précisions utiles sur les causes exactes du décès», précise lundi la procureure.

Ailleurs sur le web

Vos réactions