15/02 16:08

USA: Accusé d'avoir acheté le silence d'une actrice X, Donald Trump sera jugé au pénal à partir du 25 mars - Il est le premier ex-président américain à comparaître en procès pénal

Donald Trump sera jugé au pénal à partir du 25 mars, une première pour un président américain. Il comparaîtra dans l'affaire des paiements pour taire une relation présumée avec une actrice porno, à quelques mois de la présidentielle américaine.

Le juge Juan Merchan du tribunal de New York a rejeté les requêtes de Donald Trump pour annuler les poursuites, comme le souhaitait le magnat républicain qui a dénoncé une "ingérence électorale" pour la présidentielle de novembre.

Donald Trump, âgé de 77 ans, comparaîtra devant un jury pour 34 fraudes comptables liées à des paiements pour étouffer des affaires embarrassantes avant l'élection présidentielle de novembre 2016 qu'il a remportée.

Le 45e président des Etats-Unis est accusé d'avoir maquillé les comptes de son entreprise pour dissimuler notamment le versement de 130.000 dollars à une star du X, Stormy Daniels, juste avant la présidentielle, pour qu'elle se taise sur une relation présumée en 2006. L'homme d'affaires républicain, qui était déjà marié avec Melania Trump, a réfuté toute relation avec l'actrice, de son vrai nom Stephanie Clifford.

Il est également poursuivi devant la justice fédérale et celle de l'Etat de Géorgie pour ses tentatives présumées illicites de renverser le résultat de la présidentielle de 2020 remportée par le président Joe Biden.

Le procès fédéral à Washington devait démarrer le 4 mars mais a été reporté le temps de statuer sur une éventuelle immunité pénale de l'ancien président. 

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de lucieat
16/février/2024 - 14h46

Dire qu'en France on se plaint de nos politiques, on a au moins le choix des candidats pour les élections, aux USA, ils ont celui entre un fou furieux et un fou sénile, et le pire c'est qu'un des 2 sera élu !!!

Portrait de COLIN33
15/février/2024 - 17h08 - depuis l'application mobile

Ils feraient bien de le placer en HP avant les élections