14/02 12:26

Annonce surprenante: L’Eurovision junior 2024 sera organisée cette année en Espagne, malgré la victoire de la France l’année dernière

C’est une annonce surprenante. Via son compte X, l’Eurovision annonce que la 22e cérémonie de l’Eurovision Junior se tiendra, non pas en France malgré la victoire de la France à Nice l'année dernière, mais en Espagne.

Sur son compte Instagram, Alexandra Redde Amiel, cheffe de la délégation française, s’est exprimée sur ce choix inattendu. "Après 3 Victoires à l’Eurovision Junior et 2 organisations de l’événement en France avec toute ma crazy French team, nous sommes heureux de passer le relais à nos amis espagnols cette année", débute-t-elle.

Et d’ajouter : "Nouveau challenge, nouveau regard, nouveau pays! Excited! L’Eurovision Junior est une grande famille ! et plus que jamais nous nous réjouissons de concourir en 2024 en Espagne".

En novembre dernier, la France a remporté l'Eurovision Junior pour la deuxième année successive avec Zoé Clauzure. Une compétition à laquelle participaient 16 pays, dont les candidats sont âgés de 9 à 16 ans, et que la France accueillait pour la deuxième fois en trois ans. C’est une sorte de tradition dans l’organisation : le vainqueur organise l’édition suivante.

L'année dernière, Zoé a récolté 228 points, ce qui lui a permis de devancer l’Espagne (201 points) et l’Arménie (180 points). La Française a même remporté le vote des jurés nationaux avec 136 points. La France devient grâce à l’adolescente le pays à compter le plus de victoires au concours à égalité avec la Géorgie.

Zoé explique sa chanson qui lui a permis de remporté le concours : "C'est une chanson sur le harcèlement scolaire à travers laquelle j'aimerais vous transmettre un message positif", indiquait la jeune chanteuse, assurant en avoir été victime.

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Koikilencoute
15/février/2024 - 11h11
Beguin a écrit :

Ils ont raison, la france est un pays trop dangereux 

Déjà qu'il y a les J.O.... nos "petits anges" vont être bien occupés, aux abords des stades. Faut les laisser souffler un peu...

Portrait de Beguin
15/février/2024 - 09h34

Ils ont raison, la france est un pays trop dangereux