09/02 06:51

Intervention surprise, cette nuit, de Joe Biden à la télé US après la publication d'un rapport soulignant ses "problèmes de mémoire qui empirent" : "Je n'ai pas de soucis" dit-il... avant de faire une nouvelle gaffe

Intervention surprise, cette nuit, de Joe Biden à la télé US après la publication d'un rapport soulignant ses "problèmes de mémoire qui empirent". Dans son rapport de 388 pages, le procureur nommé en janvier 2023 par le ministre américain de la Justice Merrick Garland évoque notamment un entretien de cinq heures étalé sur deux jours avec le président américain âgé de 81 ans au cours duquel il dit avoir constaté que "sa mémoire avait empiré". 

"Il ne se souvenait plus quand il était vice-président", ne sachant plus exactement en quelle année son mandat avait commencé ou s'était achevé, ni exactement l'année du décès de son fils aîné Beau, affirme-t-il.

Dans son rapport de 388 pages, Robert Hur évoque notamment son entretien avec Joe Biden au cours duquel il dit avoir constaté que "sa mémoire avait empiré". "Il ne se souvenait plus quand il était vice-président", ne sachant plus exactement en quelle année son mandat avait commencé ou s'était achevé, ni exactement l'année du décès de son fils aîné Beau, y affirme-t-il. Joe Biden "ne se souvient pas quand il était vice-président mais il est apte à être le commandant en chef de l'armée ?", a réagi Wesley Hunt, un élu trumpiste du Texas.

« Je suis bien intentionné, je suis un homme âgé et je sais ce que je fais, bon sang. Je n'ai pas de problèmes de mémoire », s'est défendu Joe Biden, 81 ans, lors d'une allocution télévisée improvisée.

Cette allocution du locataire de la Maison Blanche n'était pas prévue à son agenda. La presse a été prévenue par un communiqué seulement quelques minutes avant la prise de parole de Joe Biden. Mais cinq minutes après s'être défendu, Joe Biden a fait une nouvelle gaffe.

"Comme vous le savez, au début, le président du Mexique, Sissi, ne voulait pas ouvrir la porte pour permettre à l'aide humanitaire d'entrer", a-t-il déclaré, en référence au poste-frontière de Rafah qui sépare l'Egypte de Gaza. Or Abdel Fattah al-Sissi n'est pas le président du Mexique mais bien le président de l'Egypte.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de camille352
9/février/2024 - 13h47

Il ne va pas aller jusqu'aux élections Bidaine, les journalistes commencent TOUT DOUCEMENT à parler pudiquement de ses problèmes de "mémoire" pour formater les esprits et que cela passe crème... Et tout doucement, pourquoi pas "genre un petit accident"...? c'est si vite arrivé...Les démocrates sont capables de tout. Vous pariez ?

Harris ou la "femme" d'obama pour lui succéder ?

Au fait ! (mais les médias français n'en parlent pas évidemment et pourtant c'était hier au tribunal) : "Visé par neuf chefs d'accusation pour fraude fiscale, Hunter Biden (le fils) reste en liberté, sous contrôle judiciaire en attendant sa prochaine comparution le 27 mars. Il risque jusqu'à 17 ans de prison dans cette affaire.

Portrait de poulpe
9/février/2024 - 12h48
COLIN33 a écrit :

Pauvre homme, comment l'Amérique n'a personne de capable pour le remplacer aux prochaines élections ? lui est semble t il sénile, Trump est fou c'est vraiment mal engagé

Trump a beaucoup de défauts, il devrait être en prison pour une multitude de raison  , par contre il est très loin d'être fou.

Quand à J.Biden , s'il est réélu en novembre, vont être épiques ses quatre ans supplémentaires, notamment   avec les charognards de son camp qui vont attendre leur heure 

 

Portrait de camille352
9/février/2024 - 10h16
COLIN33 a écrit :

Pauvre homme, comment l'Amérique n'a personne de capable pour le remplacer aux prochaines élections ? lui est semble t il sénile, Trump est fou c'est vraiment mal engagé

Pour le remplacer, moi je propose COLIN33. On sera pas déçu ! Capacité et intelligence.

Portrait de Yanik65
9/février/2024 - 08h31
COLIN33 a écrit :

Pauvre homme, comment l'Amérique n'a personne de capable pour le remplacer aux prochaines élections ? lui est semble t il sénile, Trump est fou c'est vraiment mal engagé

Ca parait incroyable et aberrant en effet qu'un si grand pays (et si peuplé) ne puisse pas proposer autre choses d'un malade (sénile) ou un malade (mentale) ... C'est très inquiétant.

Portrait de COLIN33
9/février/2024 - 08h24 - depuis l'application mobile

Pauvre homme, comment l'Amérique n'a personne de capable pour le remplacer aux prochaines élections ? lui est semble t il sénile, Trump est fou c'est vraiment mal engagé