04/02 07:31

La plateforme audio Spotify annonce la reconduction de son partenariat avec le podcast vedette de Joe Rogan, en tête des audiences mondiales, le Wall Street Journal chiffrant l'accord à 250 millions de dollars

La plateforme audio Spotify annonce la reconduction de son partenariat avec le podcast vedette de Joe Rogan, en tête des audiences mondiales, le Wall Street Journal chiffrant l'accord à 250 millions de dollars. Sollicité par l'AFP, le groupe suédois a indiqué que "ce montant (était) erroné", sans en donner un autre, et n'a pas précisé la durée exacte de ce nouveau pacte, se contentant de parler de "plusieurs années".

Le premier contrat d'exclusivité, signé en mai 2020, avait été évalué par le Wall Street Journal à 200 millions de dollars. "The Joe Rogan Experience", le programme de Joe Rogan, a terminé en 2023 en tête des podcasts les plus écoutés dans le monde sur Spotify, pour la quatrième année d'affilée.

Spotify a également annoncé qu'après quatre ans d'exclusivité, ce podcast allait de nouveau être disponible sur d'autres plateformes, notamment Apple, Amazon et YouTube. Venu très tôt au podcast, dès 2009, Joe Rogan a bâti, au fil des années, une base de fidèles inégalée dans cet univers encore jeune.

Il était déjà un phénomène d'audience avant même de rejoindre Spotify. "The Joe Rogan Experience" est une émission débridée, souvent longue de plus de trois heures, pendant laquelle l'animateur discute à bâtons rompus avec un invité. Personnage atypique, à la fois humoriste, ancien kickboxeur et champion de taekwondo, Joe Rogan se démarque aussi par la variété de ses invités, médecins, entrepreneurs, combattants de MMA (arts martiaux mixtes), humoristes ou mathématiciens.

Il a régulièrement été accusé de relayer des théories complotistes, notamment autour du Covid-19 et des vaccins. Début 2022, plusieurs artistes avaient demandé que leurs morceaux soient retirés de la plateforme en signe de protestation, notamment l'artiste américano-canadien Neil Young et la chanteuse américaine Joni Mitchell.

Pour tenter d'éteindre l'incendie, Spotify avait ajouté des mentions et des liens guidant les utilisateurs vers des informations factuelles et sourcées scientifiquement. Quelques jours plus tard, Joe Rogan avait de nouveau été mis en cause pour avoir utilisé plusieurs fois, à l'antenne, le mot "nègre". L'animateur avait présenté des excuses publiques.

Cette série de polémiques n'a en rien affecté l'audience du podcast, plus populaire que jamais. L'intégration de Joe Rogan en 2020 s'inscrivait dans le cadre d'une offensive de Spotify dans les podcasts, destinée à consolider sa place comme première plateforme mondiale de contenus audio.

Selon le groupe, depuis 2020, la consommation de podcasts a plus que triplé sur Spotify (+232%).

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Amandecroquante
4/février/2024 - 10h26

C’est une émission rafraichissante, avec une vraie liberté de ton

tu m’étonnes que les fascistes de la pensée ne l’aiment pas