02/02 11:23

Ukraine: Les deux Français tués dans la région de Kherson étaient des "humanitaires", annonce le ministre des Affaires étrangères Stéphane Séjourné - Emmanuel Macron dénonce un "acte lâche et indigne"

11h23: Le point sur ce que l'on sait ce matin

La France a confirmé vendredi que deux Français avaient été tués et trois autres blessés dans une frappe russe en Ukraine, précisant qu’il s’agissait d’« humanitaires », selon un message sur X du chef de la diplomatie Stéphane Séjourné, dénonçant « la barbarie russe ».

« Deux humanitaires français ont payé leur engagement auprès des Ukrainiens de leur vie. Trois sont blessés », écrit M. Séjourné, au lendemain de l’annonce par Kiev de la mort de deux Français dans une frappe russe à Beryslav, dans le sud de l’Ukraine. « La Russie devra répondre de ses crimes », ajoute M. Séjourné, qui ne précise pas à quelle organisation appartenaient les victimes.

Le gouverneur de la région de Kherson (sud), Oleksandr Prokoudine, a annoncé jeudi soir sur Telegram la mort de deux « volontaires » Français dans une frappe russe, et précisé que trois étrangers et un Ukrainien avaient été légèrement blessés. La police nationale ukrainienne a annoncé de son côté l’ouverture d’une enquête pour violation des lois de la guerre.

Beryslav, qui comptait environ 12.000 habitants avant la guerre, est située sur la rive nord du fleuve Dniepr, près de la ligne de front. Le 27 janvier, une personne y avait été tuée par un explosif lancé par un drone russe.

10h55: Emmanuel Macron a dénoncé vendredi « un acte lâche et indigne » après la mort de deux humanitaires français, tués jeudi en Ukraine par une frappe russe. « Je pense à leurs proches et camarades blessés. Ma solidarité va à tous les bénévoles qui s’engagent pour aider les populations », a déclaré sur X le président français.

.

.

10h47: La France a confirmé vendredi que deux Français avaient été tués et trois autres blessés dans une frappe russe en Ukraine, précisant qu’il s’agissait d’« humanitaires », selon un message sur X du chef de la diplomatie Stéphane Séjourné, dénonçant « la barbarie russe ».

« Deux humanitaires français ont payé leur engagement auprès des Ukrainiens de leur vie. Trois sont blessés », écrit M. Séjourné, au lendemain de l’annonce par Kiev de la mort de deux Français dans une frappe russe à Beryslav, dans le sud de l’Ukraine. « La Russie devra répondre de ses crimes », ajoute M. Séjourné, qui ne précise pas à quelle organisation appartenaient les victimes.

.

.

06h17: Deux "volontaires" français ont été tués et plusieurs autres personnes ont été légèrement blessées cette nuit lors d'une frappe russe à Beryslav, près de Kherson dans le sud de l'Ukraine, a annoncé un responsable ukrainien. "Des volontaires étrangers ont été tués et blessés à cause d'une frappe ennemie sur Beryslav", a écrit sur Telegram le gouverneur de la région de Kherson, Oleksandr Prokoudine.

"L'armée russe a tué deux citoyens français. Trois autres étrangers ont été légèrement blessés" de même qu'un Ukrainien, a-t-il poursuivi, sans préciser les fonctions exactes de ces "volontaires" - une expression souvent employée pour désigner les travailleurs des organisations humanitaires - et en présentant ses "sincères condoléances aux familles des morts".

La police nationale ukrainienne a indiqué de son côté que deux hommes de nationalité française étaient morts à la suite d'une attaque de drones, et que trois hommes et une femme avaient été blessés.

Elle a annoncé, sur Telegram, l'ouverture d'une enquête pour violation des lois et coutumes de la guerre."Toutes les victimes étaient venues dans la région de Kherson comme volontaires", a ajouté la police.

Sollicité dans la nuit de jeudi à vendredi par l'AFP, le ministère français des Affaires étrangères n'a pas immédiatement donné suite. Beryslav, qui comptait environ 12 000 habitants avant la guerre, est située sur la rive nord du fleuve Dniepr, près de la ligne de front. Le 27 janvier, une personne y avait été tuée par un explosif lancé par un drone russe.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Capri
2/février/2024 - 15h01
Philtlse a écrit :

C'est du 1er ou 2ème degré ?

1er degré. La Russie connaît son plus fort exil de cerveaux depuis 1917. Le pays se vide de gens « comme nous ici » qui ont plus que 2 neurones et qui ont la possibilité matérielle de fuir (dans des pays où ils n’ont pas besoin de visa). La tristesse er le drame sont importants de leur côté aussi. Ça ne resort pas dans les médias pour l’instant mais c’est bien reel. Pour autant je ne mets pas tout sur le même plan. 

Portrait de COLIN33
2/février/2024 - 14h43 - depuis l'application mobile

cette guerre met en évidence les défauts des deux parties, mais Poutine par sa barbarie détient le pompon! qui arrivera à nous débarrasser de cet individu qui menace le monde entier

Portrait de Philtlse
2/février/2024 - 14h31

Des mercenaires humanitaires qui vont dans des zones de guerre et qui ne veulent pas risquer leurs vies ? Ces personnes vont nous amener à la guerre, mais qui irait se battre pour l'Ukraine qui nous envahie de leur blé et poulets, et tue notre agriculture ?

Portrait de Philtlse
2/février/2024 - 14h28
Capri a écrit :

Bien triste. Nous saurons sans doute rapidement de qui il s’agit je suppose. La zone est ultra dangereuse. Ces personnes savaient ce qu’elles faisaient. L’expression « volontaires » peut aussi désigner des combattants aguerris je suppose. A moins que ce ne soient des travailleurs humanitaires. Ce serait bien d’honorer ces personnes, d’honorer leur travail aux côtés de populations attaquées. Ce sont certainement des héros qui devraient être célébrées. On ne peut malheureusement s’empêcher d’en vouloir « à la Russie » alors qu’il y a plein de superbes personnes dans ce pays.

C'est du 1er ou 2ème degré ?

Portrait de Philtlse
2/février/2024 - 14h27
Beguin a écrit :

 

L'Ukraine nazie sous hitler, est un pays corrompu. vérifie t-on où passe le fric qu'on donne à l'ukraine.

tout à fait d'accord

Portrait de Philtlse
2/février/2024 - 14h27
PhilRAI a écrit :

On n'a rien à faire dans cette guerre civile, on dépense des milliards pour que des Ukrainiens (et des gogos français) aillent se faire massacrer pour les seuls intérêts des USA qui ont tout fait pour que cette guerre éclate, et pour des sanctions qui se retournent systématiquement contre nous. 

Bravo

Portrait de Beguin
2/février/2024 - 12h05

 

L'Ukraine nazie sous hitler, est un pays corrompu. vérifie t-on où passe le fric qu'on donne à l'ukraine.

Portrait de PhilRAI
2/février/2024 - 10h45

On n'a rien à faire dans cette guerre civile, on dépense des milliards pour que des Ukrainiens (et des gogos français) aillent se faire massacrer pour les seuls intérêts des USA qui ont tout fait pour que cette guerre éclate, et pour des sanctions qui se retournent systématiquement contre nous. 

Portrait de Capri
2/février/2024 - 08h36

Bien triste. Nous saurons sans doute rapidement de qui il s’agit je suppose. La zone est ultra dangereuse. Ces personnes savaient ce qu’elles faisaient. L’expression « volontaires » peut aussi désigner des combattants aguerris je suppose. A moins que ce ne soient des travailleurs humanitaires. Ce serait bien d’honorer ces personnes, d’honorer leur travail aux côtés de populations attaquées. Ce sont certainement des héros qui devraient être célébrées. On ne peut malheureusement s’empêcher d’en vouloir « à la Russie » alors qu’il y a plein de superbes personnes dans ce pays.