21/01 10:29

Loi immigration : Des dizaines de manifestations sont organisées aujourd'hui partout en France contre la promulgation du texte - Vidéo

10h24 : Le texte qui appelle à la mobilisation aujourd'hui affirme :"La loi immigration a été adoptée le 19 décembre 2023 par l’Assemblée nationale grâce aux voix de l’extrême-droite dont elle reprend plusieurs idées fortes. Il s’agit de la loi la plus régressive depuis 40 ans en matière d’immigration. Elle aura des conséquences terribles sur la vie de centaines de milliers d’habitant·es étrangère·es dont beaucoup sont nos collègues de travail.

Après une mobilisation importante le 14 janvier, l’Union syndicale Solidaires appelle à poursuivre la mobilisation pour empêcher qu’elle soit promulguée et appliquée et pour une autre politique migratoire d’accueil."

.

.

08h00 : Alors que le Conseil Constitutionnel saisi après l’adoption de la loi immigration par le Parlement se prononcera jeudi 25 janvier, des manifestations sont organisées partout en France aujourd'hui contre la promulgation du texte. A Paris, Bordeaux, Lyon ou encore Marseille, des cortèges s’élanceront à partir de 14h. A Lille, Caen et Nantes, des rassemblement sont prévus dès 11h.

Le site 21janvier.fr recense sur une carte interactive tous les lieux et horaires des manifestations prévues ce dimanche. De nombreuses associations, ONG, syndicats et une partie de la gauche dénoncent depuis l'adoption du texte une bascule «morale» du gouvernement, accusé d'avaliser avec cette loi immigration les thèses de l'extrême droite.

Dans une tribune publiée dans Libération, 300 élus écologistes et de gauche avaient ainsi appelé à se rassembler. Selon eux, la loi «consacre un recul inédit des protections et des droits garantis aux étrangers dans notre pays».

En outre, dans une autre tribune relayée par Médiapart et l’Humanité, 201 personnalités avaient également appelé à battre le pavé. Dans le viseur des signataires : une loi «rédigée sous la dictée des marchands de haine qui rêvent d’imposer leur projet de préférence nationale».

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Decenale
21/janvier/2024 - 16h30
mercibernard a écrit :

VOTEZ RN  VOTEZ RN  VOTEZ RN  VOTEZ RN  VOTEZ RN  VOTEZ RN  

VOTEZ RN  VOTEZ RN  VOTEZ RN  VOTEZ RN  VOTEZ RN  VOTEZ RN

VOTEZ RN  VOTEZ RN  VOTEZ RN  VOTEZ RN  VOTEZ RN  VOTEZ RN

Non, je vote pas pour la gauche.

Portrait de Amandecroquante
21/janvier/2024 - 10h19

Facile pour la police d’identifier les anti-France et esclavagiste, en guerre contre nous

Portrait de Blondissime
21/janvier/2024 - 09h46

Sans doute des gens qui en hebergent au moins 1 surtout par ce grand froid ! 

Portrait de Fpt01
21/janvier/2024 - 09h35 - depuis l'application mobile

Pourquoi refuser la préférence nationale avant de satisfaire les étrangers qui n’ont rien produits pour notre pays. Je ne pense pas que ce soit un gros mot. Ces gauchos sont prêts à donner aux étrangers plutôt qu’à leur propre famille, j’en doute quand même un peu. Résultat : une grosse hypocrisie qui existe depuis des dizaines d’années de la part de la gauche

Portrait de Marine70
21/janvier/2024 - 09h10 - depuis l'application mobile

Tout mon soutien, cette loi n’est pas assez ferme .