28/12 16:46

Hôtel du Palais à Biarritz : Le chef étoilé, Aurélien Largeau poussé dehors après des photos d'un apprenti attaché nu en cuisine, avec "une pomme dans la bouche et... une carotte dans les fesses"

La scène qui se serait produite devant ce grand chef qui est un des espoirs de la cuisine française est à peine croyable en cette période où chaque agression sexuelle fait l'objet d'une telle attention. Le chef Aurélien Largeau auréolé d'une étoile au guide Michelin aurait assisté, le 2 décembre dernier, à l'humiliation d'un commis dans les cuisines de l’Hôtel du Palais. Le jeune homme aurait été attaché nu à une chaise, une pomme dans la bouche et une carotte dans les fesses, selon des informations de Sud-Ouest

Recruté en 2020 pour diriger le restaurant gastronomique de cet hôtel 5 étoiles,  Aurélien Largeau aurait donc été poussé vers la sortie par la direction.

Pire encore, les images de ce "bizutage humiliant" ont été enregistrées et partagées sur les réseaux sociaux, avant d'être retirées. Des faits qui sont alors remontés jusqu'aux responsables de l'établissement.

"La direction de l'Hôtel du Palais est informée de l'incident préoccupant qui a eu lieu dans les locaux de l'hôtel et d'images ayant circulé", a déclaré à l'AFP une responsable du géant de l'hôtellerie Hyatt, qui exploite cet établissement.

"Cet incident ne reflète pas les valeurs que nous défendons. Une investigation a été menée et les décisions adéquates ont été prises. La sécurité, la santé et le bien-être de nos collègues, de nos clients et de nos partenaires sont nos priorités absolues", a-t-elle ajouté sans faire d'autres commentaires.

Le départ brutal d'Aurélien Largeau, 31 ans, est intervenu le 21 décembre, sans que la direction n'en explique les raisons et à quelques jours de la grande soirée du Nouvel an. Les révélations de Sud Ouest permettent aujourd'hui de comprendre ce qui s'est passé en cuisine.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Constrictor
29/décembre/2023 - 01h53

Ce genre de pratiques lors de bizutages n'ont malheureusement pas lieu qu'en cuisine, allez voir ce qui se passe en première année de médecine.

C'est vraiment pas joli joli.

Portrait de Delrem87
29/décembre/2023 - 00h10

C'est tous les jours, et partout pareil en cuisine ! Mais on fait croire que personne ne veut y travailler et qu'ils sont tous fainéants .... Chut c'est l'omerta 

Portrait de Romynette12
28/décembre/2023 - 19h23

Le gros naze !

Portrait de enero
28/décembre/2023 - 19h03

Classique dans le secteur.. Là il y a des conséquences uniquement car ça a été rendu public sur les réseaux sociaux, autrement chut...Sinon ça recrute dans la restauration...

Portrait de COLIN33
28/décembre/2023 - 18h11 - depuis l'application mobile

Si il a soutenu ce bizutage il est responsable en tant que chef, si la direction l'a viré en cette période c'est qu'elle voulait s'en séparer, les faits constatés ont facilité la démarche, ou tout simplement ils avaient un autre chef sous le coude

Portrait de grosse tourte
28/décembre/2023 - 18h03

Un vrai chef qui fait une cuisine gourmande et croquante .

Non je déconne , un VRAI CONNARD DE CHEF

Portrait de Konohamaru
28/décembre/2023 - 17h49

Monde de merde

Portrait de PTSCORPIOS
28/décembre/2023 - 17h31

C'est peut-être comme ça qu'il fait mariner la carotte.