27/12 08:31

Voici pourquoi Laura Tenoudji, journaliste à Télématin sur France 2, et femme de Christian Estrosi, Maire de Nice, fait l'objet d'un signalement à la justice pour "conflit d'intérêt" après l'Eurovision Junior

C'est un fonctionnaire territorial qui s'est ému de la situation et qui a décidé transmettre un signalement à la justice par le biais d’un avocat niçois au début de ce mois. Sa cible, Laura Tenoudji, bien connue des téléspectateurs de Télématin sur France 2, où elles est chroniqueuse depuis plus de 20 ans, mais également des niçois, puisqu'elle est la femme du maire Christian Estrosi.

Selon Médiapart, ce fonctionnaire a donc saison la justice après avoir vu la journaliste animer une séquence lors de la cérémonie d’ouverture de l’Eurovision Junior 2023, qui se déroulait à Nice. Le 20 novembre, une semaine avant le concours, une cérémonie était organisée à l’hôtel Negresco de Nice pour accueillir tous les jeunes participants à ce concours de chanson réservé aux 9-14 ans. Or, la municipalité de Nice a largement financé l’organisation du concours de l’Eurovision Junior.

La somme de 605.000 euros a été notamment prise en charge par la ville, via des aides indirectes  une décision votée en conseil municipal en novembre. Le signalement indique donc qu'il  "ne saurait donc être contesté que Madame Tenoudji a été rémunérée par France 2 pour sa prestation de présentatrice de l’Eurovision junior financée partiellement par la collectivité présidée par son époux".

De son côté Laura Tenoudji affirme à Mediapart qu’elle n’a pas été rémunérée en plus de son salaire mensuel de chroniqueuse. En fait, elle explique ce qui s'est passé cette semaine là : "Au lieu d’assurer mes chroniques à Télématin, j’ai été délocalisée pour l’Eurovision junior. La question du conflit d’intérêts ne se pose donc pas" selon elle. 

De son côté, la mairie de Nice estime simplement que "le cadre réglementaire a été parfaitement respecté.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Capri
28/décembre/2023 - 01h59

Elle ne devrait rien faire à Nice, c’est pourtant simple à gérer pour éviter les conflits d’interêt, bon sang ! Une règle simple, facile à appliquer.

Il y avait pourtant déjà eu le cas identique et récent avec le « Nice Climate Summit » (organisateur : La Tribune - financement privé / public dont Metropole de Nice à hauteur de 500KE). Mme Estrosi était prévue comme animatrice semble t-il non rémunérée. Elle a du renoncer face à la bronca provoquée au tout dernier moment. Dans le cas présent, la leçon n’a manifestement pas été retenue (inquiétant) !

Portrait de levosgien88
27/décembre/2023 - 17h47

Après les Balkany .. on a les Estrosi et les fantasmes de la Princesse de Nice 

Portrait de Frosty the Snowman
27/décembre/2023 - 10h41

Quelle cruchesmiley

Portrait de BouloulouBi
27/décembre/2023 - 10h24

Il n'y a pas plus nul que cette nana... 

Il y a 10/15 ans ~~ elle assurait une chronique dans télématin c'était catastrophique, gênant au possible

C'est toujours aussi gênant. Il doit y avoir de l'or sur ses fiches et elle doit avoir mal au cou à force de les lires en permanence