24/12 10:02

Miss France 2024, Eve Gilles revient sur le déferlement de haine dont elle est victime depuis son élection : "Jai reçu des milliers d'insultes... Mon corps, je ne le choisi pas..." - Vidéo

Depuis son élection samedi 16 décembre 2023, Eve Gilles est victime d'un véritable déferlement de haine. Moquée, insultée, humiliée, la jeune femme âgée de 20 ans, qui s'illustre par ses cheveux courts, subit une vague de harcèlement jamais vue dans l'histoire du concours Miss France. 

Hier soir, elle était sur le plateau de "Quelle époque" sur France 2 : "Les gens ne se rendent pas compte que les mots peuvent blesser plus que certains gestes. Personnellement, les mots et le body shaming que j'ai pu subir m'ont blessée. Je m'attendais à recevoir des critiques sur mes cheveux, donc j'étais prête. Mais je ne m'attendais pas à subir des critiques sur mon corps. Le corps, on ne le choisit pas, une coupe de cheveux, on peut la modifier. 

Je suis humaine donc ça me touche, mais les critiques ou les commentaires négatifs, je n'y fais pas vraiment attention, je les mets de côté. Je les lis mais je ne change pas pour autant. J'ai reçu des commentaires sur mon poids, on m'a reproché d'être trop maigre mais mon corps est comme il est, je vis très bien, je mange comme il faut, voire un peu trop ! Je ne peux pas changer, mon métabolisme est comme cela, et je n'ai pas envie de changer."

Regardez son plateau hier soir sur France 2.

 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de alain8313
24/décembre/2023 - 18h41 - depuis l'application mobile

Pourquoi mme et me les harcèle jrs ne vous montrez vous pas pour comparerai

Portrait de alain8313
24/décembre/2023 - 18h40 - depuis l'application mobile
Electro a écrit :

Je suis désolé mais cette Miss a tout fait, dès le soir de l'élection pour être détesté.

Le rêve d'être une miss adulée, cela se mérite !

Et n'oublions pas que le vote des téléspectateurs ne l'avait classé que.... troisième !

@Electro
Pourquoi les pseudos critiques ne donnent ni leur cv ni leur photos. On pourrait comparer

Portrait de Wouhpïnaise
24/décembre/2023 - 12h01

Elle a raison de ne pas trop prêter attention aux insultes et autres remarques désobligeantes. Certes, elle est fine. Mais c'est elle qui a été élue. Alors qu'elle en profite.

Portrait de Electro
24/décembre/2023 - 11h24

Je suis désolé mais cette Miss a tout fait, dès le soir de l'élection pour être détesté.

Le rêve d'être une miss adulée, cela se mérite !

Et n'oublions pas que le vote des téléspectateurs ne l'avait classé que.... troisième !