22/12 08:02

Le Républicain Lorrain dénonce un détournement "trompeur" du quotidien régional par le député RN de Moselle Laurent Jacobelli qui parle d'une simple parodie

Des responsables du Républicain Lorrain ont dénoncé un détournement "trompeur" du quotidien régional par le député RN de Moselle Laurent Jacobelli, qui l'a présenté comme une "parodie" destinée à rendre compte de son activité parlementaire. Le pastiche reprend le code couleur du quotidien rebaptisé "Le Républicain Laurent" et met en avant les actions de l'élu local.

Il a été distribué dans des boîtes aux lettres en Moselle.

Dans un article paru jeudi dans Le Républicain Lorrain, Christophe Mahieu, directeur général, et Sébastien Georges, rédacteur en chef, soulignent que le "montage grossier" parodiant le quotidien "pourrait faire sourire".

"On pourrait même en rire. Mais les zygomatiques se crispent très vite quand on réalise que c'est bien un élu de la République qui s'adonne à ce type d'exercice, potentiellement trompeur pour la population de la 8e circonscription de Moselle", écrivent-ils. 

"Cela nous instruit surtout sur la conception que Monsieur Jacobelli se fait de la presse régionale. Un journal à sa botte qui ferait apparaître dans toutes les entrées de la Une sa photo retouchée et sous son meilleur profil, accompagnée d'une mise en valeur aveugle de ses +formidables+ actions sur le terrain", poursuivent-ils.

Sollicité par l'AFP, Laurent Jacobelli a assuré qu'il s'agissait d'une "parodie", d'un "petit clin d'oeil pour un journal qui a une vision parcellaire de la réalité".

"Ils ont une vision politique, ils prennent partie, c'est leur choix d'avoir une ligne éditoriale comme ça, et du coup j'ai décidé de le prendre par l'humour et de dire : +Ce que le Républicain lorrain ne vous dit pas, on va vous le dire+", a-t-il justifié. "Détourner la Une d'un journal et s'en servir à des fins de propagande n'est pas acceptable", a dit à l'AFP Sébastien Georges. "On n'a jamais donné notre accord pour ça", a-t-il souligné, affirmant avoir été alerté par des "lecteurs s'offusquant de cette méthode".

Le "Répu" est tiré à un peu plus de 80.000 exemplaires par jour, pour un nombre moyen de lecteurs au numéro d'environ 359.000, selon le groupe Ebra à qui il appartient. C'est un "journal qui ne prend pas de position politique", a déclaré M. Georges.

Laurent Jacobelli, "on lui donne la parole régulièrement", a-t-il assuré, mais "ça lui a profondément déplu" que le journal filme et mette en ligne en octobre une vidéo dans laquelle le député RN invectivait son collègue Renaissance Belkhir Belhaddad.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Greenday2013
22/décembre/2023 - 14h02

J'adore la photo d'illustration, très valorisante, lol