12/12 17:23

La société des journalistes de BFMTV défend Benjamin Duhamel après son interview de Cauet estimant que le journaliste est "victime d'une campagne d'intimidation relayée par une émission de télé"

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, la Société des Journalistes de BFMTV défend Benjamin Duhamel qui a réalisé, dimanche soir dans "C’est pas tous les jours Dimanche" sur la chaîne info, une interview de l'animateur Cauet. Ce dernier a réagi aux accusations de viol et agressions sexuelles à son encontre.

"Sébastien Cauet était l'invité dimanche dernier de BFMTV. Il a pu s'expliquer durant plus d'une demi-heure non seulement sur les plaintes le visant pour viols et agressions sexuelles, mais aussi sur celles qu'il a déposées pour cyber-harcèlement, tentative d'extorsion de fonds, ainsi que faux et usage de faux et dénonciation calomnieuse", débute le texte.

Et d'ajouter : "Notre collègue Benjamin Duhamel, qui a mené l'interview, fait depuis lors l'objet d'une intense campagne d'intimidation de la part de la défense de Sébastien Cauet, et relayée entre autres par une émission de télévision".

La SDJ indique que Benjamin Duhamel l'a interrogé "avec rigueur et professionnalisme, rappelant à la fois la gravité des faits dénoncés par les plaignantes, ainsi que le droit à la présomption d'innocence dont il bénéficie".

"La SDJ de BFMTV condamne avec la plus grande fermeté les attaques visant Benjamin Duhamel, et tient à lui témoigner de tout son soutien", conclut le communiqué.

Rappelons que, quelques heures après cette interview, les avocats de l'animateur et producteur n'ont pas caché leur colère et ont annoncé avoir saisi l’Arcom, et le Conseil de déontologie journalistique et de médiation (CDJM).

Maîtres Xavier Autain et Simon Clémenceau affirment que BFMTV "a décidé de diffuser ce montage d’échange de messages attribués (…) sans la plus élémentaire précaution, ni respect de la présomption d’innocence ".

Les avocats ajoutent que leur client les a chargés "d’interroger" l’Arcom après la "diffusion de documents falsifiés par BFM malgré la connaissance de leur contestation judiciaire" et de "consulter le CDJM sur l’interview à charge opérée par le journaliste Benjamin Duhamel ".

.

Ça peut vous interesser

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Masquelette
13/décembre/2023 - 13h18

Coup monté contre Cauet, la folle est amoureuse de Cauet et se venge d'être délaissée, sur youtube la chaine "TPMY" décortique en détail l'affairesmiley

Portrait de cid
13/décembre/2023 - 07h28

C'est dingue quand même comme TPMP peut s'acharner contre un journaliste !!!! L'impartialité penche toujours du côté du "pote" de Monsieur HANOUNA. Il prend de manière éclatante la défense de son pote Cauet. Bien sûr, ses chroniqueurs (sauf Géraldine Maillet qui défend les femmes du bout des lèvres), qui n'ont "aucune consigne", sont tout à fait de son avis. Cauet est une VICTIME point barre !  Je ne me rappelle pas autant de parti pris en faveur de Ary Abittan ??? Les choses les plus croustillantes avaient alors été déballées sur le plateau sans aucune retenue ...... La morale de l'histoire : si on n'est pas "son ami", on passe à la trappe !!!!!

 

Portrait de divertissement
12/décembre/2023 - 22h49
Justemonavis a écrit :

Duhamel/BFM fait la même chose que les députés LREM : ils arrivent à rassembler TOUT le monde contre eux sans distinction de partis, de couleurs ... (A l'exception du BFM/Macron fan club of course qui va trouver toutes les qualités du monde à cet échange à charge)

Au risque de te surprendre ou de te décevoir, tu ne représentes pas "TOUT LE MONDE".

En ce qui me concerne, par exemple, j'ai trouvé Duhamel plutôt pas mal en insistant pour obtenir des réponses d'un Cauet qui m'a donné lui l'impression de vouloir utiliser son temps d'antenne comme d'une tribune qu'il pouvait utiliser à sa guise ...

Je ne vois de toute façon pas l'intérêt pour un Cauet de venir sur un plateau à cet instant si ce n'est pour convaincre ou tenter de retourner une partie de l'opinion et en ne se prêtant pas au jeu des questions réponses, il n'a probablement pas réussi autant qu'il le souhaitait dans son entreprise ...

 

Laissons l'enquête se poursuivre, laissons la vérité se faire jour ...

Portrait de Justemonavis
13/décembre/2023 - 07h52

Duhamel/BFM fait la même chose que les députés LREM : ils arrivent à rassembler TOUT le monde contre eux sans distinction de partis, de couleurs ... (A l'exception du BFM/Macron fan club of course qui va trouver toutes les qualités du monde à cet échange à charge)

Portrait de diane
12/décembre/2023 - 19h17

ne cherchez pas, c'est Hanouna bien sûr qui s'est empressé de démolir Duhamel, la véritable raison est que ce dernier avait osé ironiser sur son émission "face à baba", minable caricature du débat politique animée par un incapable qui se prend pour un journaliste. Ce qui les rend odieux, chez Bolloré, c'est que les vrais journalistes dignes de ce nom, on n'en trouve pas dans leur groupe.